Frère et sœur : Golshifteh Farahani rejoint Marion Cotillard et Melvil Poupaud dans le prochain Arnaud Desplechin

Voir aussi

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

See How They Run : Un trailer pendant le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirrudiment Ronan, Sam Rockwell comme Adridans Brody rudiment lancdanst dans une dansquête policière réalisée par Tom George comme attdansdue dans leptocéphale salleptocéphale quant à cinéma dans rudimentptembre.       À Londres, dans leptocéphale années 1950, un producteur américain dérudimentspéré tdanste d’adapter une pièce quant à théâtre très roturier jouée à West dansd, le quartier regroupant la plupart quant às théâtres londonidanss. Lorsque quant às membres quant à l’équipe rudiment font assassiner leptocéphale uns après leptocéphale autres, l’dansquête est confiée à Stoppard (Sam Rockwell), un inspecteur fatigué comme blasé, affublé d’une recrue trop zélée, policier Stalker (Saoirrudiment Ronan).   La banquant à-annonce commdansce par nous présdanster... Lire la suite >> L’article rudimente How They Run : Un trailer pour le murquant àr mystery avec Saoirrudiment Ronan comme Sam Rockwell est apparu dans grossier sur CineChronicle.com.

Partager

Arnaud Desplechin et Golshifteh Farahani

Alors que Tromperie est sorti il y a moins d’un mois, le réalisateur français planche déjà sur le prochain film et étoffe son casting avec l’arrivée de Golshifteh Farahani.

 

 

L’actrice française d’origine iranienne jouera la compagne de Melvil Poupaud, un frère en froid avec sa sœur, interprétée par Marion Cotillard, depuis 20 ans jusqu’à ce que la mort de leurs parents les oblige à se revoir.

 

Golshifteh Farahani s’est fait remarquer dans Mensonges d’État de Ridley Scott en 2008, avant d’acquérir une reconnaissance grâce à sa nomination en tant que Meilleur espoir féminin en 2014 pour Syngué Sabour, pierre de patience d’Atiq Rahimi. Plus récemment, on a pu la voir dans la série de science-fiction d’Apple TV +, Invasion.

 

Marion Cotillard et Melvil Poupaud

S’il s’agit d’une première collaboration entre Arnaud Desplechin et Golshifteh Farahani, ce n’est pas le cas de Marion Cotillard et Melvil Poupaud.

 

Douze ans après Conte de Noël, ce dernier est à nouveau devant sa caméra, tandis que Cotillard était présente dans son second long-métrage, Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle), pour ensuite le retrouver en 2017 dans Les Fantômes d’Ismaël.

 

Habitué à faire la première de ses films lors du Festival de Cannes, le réalisateur ne devrait pas déroger à la règle selon Variety. Toujours produit par Why Not Productions, qui le soutient depuis son premier long-métrage, Frère et sœur se concentre, une nouvelle fois, sur les liens parentaux.

 

Une thématique chère au cinéaste depuis son moyen-métrage de 1991, La Vie des morts, dans lequel les membres d’une famille se réunissaient dans le but de comprendre pourquoi l’un d’eux à tenter de se suicider.

 

Arnaud Desplechin fait d’ailleurs une connexion entre ce nouveau projet et son long-métrage de 2004, Rois et Reine : « D’un côté, vous avez ce personnage qui vit un mélodrame et, de l’autre, une comédie burlesque. Ce dernier film est un peu son jumeau. On suit un frère qui ne parle plus à sa sœur et une sœur qui ne parle plus à son frère. Le but est de les réunir. »

 

Tourné dans sa ville natale de Roubaix, Frère et sœur s’est révélé être un tournage émotionnellement éprouvant : « Les acteurs sont allés au-delà de mes espérances. Je ne pensais pas qu’ils pouvaient autant donner. J’ai été subjugué par l’intensité de leurs performances ».

 

Le cinéaste révèle également ne pas avoir encore tourné l’épilogue : « D’une certaine manière, c’est une bonne chose que nous ne l’ayons pas fait avant car, maintenant, je peux regarder les images et comprendre ce dont le film a besoin ». Une habitude chez Desplechin qui avait opéré le même procédé pour Trois Souvenirs de ma jeunesse en 2015.

 

Aucune date de sortie n’a encore été communiquée.

 

Emilie Bollache