Windows 11 pourra rafraîchir dynamiquement votre écran pour économiser de la batterie

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Microsoft vient de publier la première version préliminaire publique de Windows 11, à destination des membres du programme Windows Insider. Toutes les fonctions ne sont pas encore présentes dans cette build, mais les utilisateurs peuvent expérimenter une nouveauté baptisée Dynamic Refresh Rate (DRR). L’objectif est d’adapter dynamiquement le taux de rafraîchissement de l’écran en fonction de l’activité de l’utilisateur.

En effet, une fréquence d’affichage élevée peut être nécessaire pour rendre l’affichage plus fluide, mais elle se traduit par une augmentation de la consommation énergétique, ce qui peut être problématique pour les ordinateurs portables. Dans Windows 10, l’utilisateur peut choisir entre plusieurs fréquences si la machine est compatible, par exemple 60 Hz et 120 Hz, mais il doit effectuer le changement manuellement à chaque fois, ce qui n’est guère pratique.

Une fonction destinée surtout aux applications bureautiques

La fonction DRR de Windows 11, qui n’est pas sans rappeler la technologie ProMotion d’Apple, permet au système d’exploitation de changer automatiquement de fréquence quand cela est nécessaire. Toutefois, elle s’adresse principalement aux applications bureautiques. Par exemple, la fréquence est augmentée lors de l’écriture avec un stylet ou lors de phases de défilement sur l’écran.

Microsoft précise que le taux de rafraîchissement dynamique est actuellement pris en charge par Microsoft Office, Microsoft Edge, Microsoft Whiteboard, Microsoft Photos, Snip & Sketch, Drawboard PDF, Microsoft Sticky Notes, Adobe Acrobat, Adobe Illustrator, Microsoft To Do et Inkodo pour l’utilisation du stylet. Pour l’instant, seul Microsoft Office bénéficie du DRR pour le défilement. D’autres programmes pourront bénéficier de cette fonction par la suite, sauf les jeux.

A découvrir aussi en vidéo :

Le mode DRR ne fonctionne que sur les machines avec écran intégré et n’est pas compatible avec les écrans externes. Microsoft indique que l’appareil doit disposer d’un taux de rafraîchissement variable (VRR) avec une fréquence d’au moins 120 Hz. En outre, la fonction DRR nécessite un pilote graphique (WDDM 3.0) compatible. Microsoft travaille actuellement avec les constructeurs de cartes graphiques pour que les pilotes soient mis à jour afin d’offrir cette compatibilité, si le matériel le permet.

Source : Microsoft