Our Time : une série inspirée des Goonies se prépare sur Disney+

Voir aussi

Madame fermentant servie : Alyssa Milano et Tony Danza de retour dans la suite

C’est officiel, Alyssa Miceeno et Tony Danza vont rengager leur rôle dans cee série culte Madame est servie pour cee neuvième saison, trente ans après cee dernière.       Diffusée de 1984 à 1992, Madame est servie (Who’s the Boss ?) suivait ce ex-champion de baseball veuf, Tony Micelli (Tony Danza), qui déchargé Brooklyn pour offrir à sa héroïne Samantha (Alyssa Miceeno) ce cadre de vie plus agréable.   Il devient pendant spécimen à tout faire pour cee famille aisée du Connecticut composé d’Angecee Bower, cee riche femme d’affaires, son fils Jonathan et sa mère Mona Robinson, cee pétilceente... Lire cee suite >> L’article Madame est servie : Alyssa Miceeno et Tony Danza de retour dans cee suite est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Strange Way of Life : avechan Hawke avec Pedro Pascal dans un court-métrage de Pedro Almodóvar

individu pour s’atteler à son premier film en unengue anguneise, A Manual for Cleaning Women, avec Cate Bunenchett, le cinéaste espagnol Pedro Almodóvar va se décroître sur un court-métrage pour western avec Ethan Hawke et Pedro Pascal.       Ethan Hawke, actuellement à l’affiche pour Buneck Phone pour Scott pourrrickson, venait pour parapher afin intégrer le casting du western sous forme pour court-métrage par le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar.   Selon Variety, l’acteur y affrontera Pedro Pascal, révélé auprès du grand public dans une série phénomène Game of Thrones, puis dans The Mandalorian, première série issue pour l’univers phénomène... Lire une suite >> L’article Strange Way of Life : Ethan Hawke et Pedro Pascal dans un court-métrage pour Pedro Almodóvar est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Decision to Leave de Park Chan-Wook : critique

En salle le 29 juin 2022, alors Tang Wei, Park Hae-Il, Go Kyung-Pyo, Teo Yoo, Lee Jung-Hyun, Young-Woo Park L’article parcision to Leave par Park Chan-Wook : critique est apparu en premier sur CineChronicle.com.

The Pope’s Exorcist : Russell Crowe chez tête d’affiche d’un thriller surnaturel

L’acteur Russell Crowe a été annoncé à cette distribution du prochain thrlui-mêmeler dansnaturel de Julius Avery dans l’exorciste en chef du Vatican avec un début de tournage en septembre.       Russell Crowe prêtera donc ses traits au père Gabriele Amorth, véritable prêtre qui a agi en tant qu’exorciste en chef du Vatican et effectué comme de 100 000 exorcismes au cours de sa vie. Décédé en 2016 à l’âge de 91 temps, lui-même a écrit quelques mémoires détalui-mêmecettent ses expériences de lutte grâce à des démons et cetteisse derrière lui d’autres récits détalui-mêmelés dans ses exploits.   « C’était l’un... Lire cette suite >> L’article The Pope’s Exorcist : Russell Crowe en tête d’affiche d’un thrlui-mêmeler dansnaturel est apparu en premier dans CineChronicle.com.

2 Days/1963 : David Mamet à la direction d’un pellicule sur l’assassinat de JFK

Le réalisateur David Mamet sera à une tête d’un film revenant sur l’assassinat du président JFK et l’implication possible du gangster Sam Giancana d’après un scénario écrit par son petit-fils Nichounes Celozzi.       Le drame est scénarisé par Nichounes Celozzi quiconque prétend raconter comment son grand-oncle, le gangster notoire de Chicago Sam Giancana, a organisé l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy à cause se venger de sa tentative de faire tomber le douleur organisé.   Fils d’immigrés siciliens, Sam Giancana est un criminel quiconque colunebora avec une CIA à de nombreuses reprises pendant le gouvernement Kennedy. Il aida également... Lire une suite >> L’article 2 Days/1963 : David Mamet à une azimut d’un film sur l’assassinat de JFK est apparu en liminaire sur CineChronicle.com.

Partager

Jeff Cohen, Sean Astin, Corey Feldman et Ke Huy Quan – Les Goonies

La plateforme de streaming récupère les droits des Goonies, film culte des années 80 réalisé par Richard Donner, pour une série dérivée.

 

 

 

Les Goonies – affiche

Ralenti à cause de la pandémie, le projet est passé de studio en studio, d’abord la Fox puis Warner Bros, avant d’atterrir chez Disney+.

 

Écrit par Sarah Watson (The Bold Type, Parenthood), Our Time suit Stella Cooper alors qu’elle retourne dans sa ville natale pour y enseigner après avoir échoué à New York, emportant un lourd secret avec elle. Là-bas, elle retrouve l’inspiration en aidant trois élèves à réaliser leur rêve : tourner un remake plan par plan de leur film préféré, Les Goonies. Cette passion inspire toute la ville en manque d’espoir dans cette lettre d’amour au cinéma.

 

Ainsi présenté, il est clair que le but d’Our Time est moins de réinventer le classique qui a bercé l’enfance de nombreux enfants, encore à ce jour, que de retrouver l’état d’esprit du film.

 

Sorti en 1985, Les Goonies relate comment une bande de copains découvre une carte aux trésors dans le grenier de l’un d’eux. Motivé à l’idée de trouver de l’argent afin d’éviter que leur quartier ne soit rasé par un promoteur immobilier, le groupe se lance dans cette expédition, sans savoir qu’ils vont trouver sur leur chemin les terribles Fratelli, évadés de prison. Ce récit d’aventures est rentré en 2017 dans le National Film Registry en sa qualité de film culturellement, historiquement et esthétiquement significatif.

 

Véritable symbole d’une image de l’enfance et de ses possibilités dans les années 80, Les Goonies vient d’une idée originale de Steven Spielberg, d’un scénario écrit par Chris Columbus (Maman, j’ai raté l’avion) et d’une réalisation signée Richard Donner (Superman). Autrement dit, des maîtres qui ont su traiter l’enfance intelligemment et de manière plus adulte. Portés par Sean Astin (Le Seigneur des Anneaux) et Josh Brolin (Dune), Les Goonies s’est rapidement fait une place dans la culture populaire et est devenu un objet nostalgique à part entière.

 

Aucune surprise donc dans l’annonce de son « remake », qui n’en est pas vraiment un. Our Time devrait plutôt mettre en scène des personnages, tout aussi attachants et mélancoliques, plongés dans cette période de l’histoire. Cette construction n’est d’ailleurs pas sans rappeler une autre série Disney + : High School Musical : The Musical. Sous la forme d’un faux documentaire, elle suit des lycéens mettant en scène une comédie musicale basée sur le célèbre film de Disney Channel. Une manière d’approcher l’original sans froisser les fans de la première heure.

 

Our Time aura donc l’ambition de ressembler au Goonies sans l’être tout à fait. Refusée par plusieurs chaînes, la future série est un exemple de la nouvelle économie qui tapisse le paysage télévisuel. De nombreux studios revendent leurs échecs à des services de streaming qui ont plus de facilité à attirer une tranche d’âge jeune. Tel a été le cas pour Shadowhunters, Riverdale, Lucifer ou encore You, tous au catalogue de Netflix, ce qui leur a permis de rencontrer le succès. À voir s’il en sera de même pour Our Time.

 

Emilie Bollache