Quels sont les emojis les plus utilisés en 2021 ?

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Les emojis sont devenus incontournables pour communiquer. Selon le consortium Unicode, qui gère leur standardisation, ils sont utilisés par 92% de la population en ligne ! Mais quels sont ceux qui sont les plus utilisés ? Le consortium vient d’établir un classement pour l’année 2021. Voici les quinze premiers :

On constate que les « faces » ont toujours la cote, avec en première place une tête qui pleure de joie, suivie par le classique cœur rouge. Vient ensuite une tête qui roule en riant, suivie par l’incontournable pouce levé.

Le consortium avait réalisé un classement similaire en 2019. Il a donc fait part des changements dans les dix premières places.

Le pouce levé ? remonte dans le classement, mais aussi la tête qui pleure?. Le cœur double disparaît du classement, tandis que la tête avec des cœurs dans les yeux ? perd des places entre 2019 et 2021. On retrouve cependant beaucoup d’émojis identiques entre les deux classements, preuve que les utilisateurs n’ont pas changés leurs habitudes.

Dans le top 200, les plus grands changements sont les suivants : le gâteau ? (de la 113ᵉ place, il monte à la 25ᵉ place), le ballon ? (139 à 48) et la tête qui implore ? (97 à 14).

A découvrir aussi en vidéo :

Sans surprise, les émojis liés à la santé sont de plus en plus utilisés à cause de la pandémie actuelle, mais seuls deux font partie du top 100 : ? et ?. Quant à la tête avec le masque ?, elle passe de la 186ᵉ place à la 156ᵉ place. Les internautes préfèrent des emojis joyeux et symboles de fête ? ❤️ ? ? ? ?, plutôt que d’évoquer le virus ?, qui vient de faire son entrée dans le top 500.

Source : Unicode Consortium