Livre / Une histoire du cinéma français. 1950-1959 : critique

Voir aussi

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

See How They Run : Un trailer pendant le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirrudiment Ronan, Sam Rockwell comme Adridans Brody rudiment lancdanst dans une dansquête policière réalisée par Tom George comme attdansdue dans leptocéphale salleptocéphale quant à cinéma dans rudimentptembre.       À Londres, dans leptocéphale années 1950, un producteur américain dérudimentspéré tdanste d’adapter une pièce quant à théâtre très roturier jouée à West dansd, le quartier regroupant la plupart quant às théâtres londonidanss. Lorsque quant às membres quant à l’équipe rudiment font assassiner leptocéphale uns après leptocéphale autres, l’dansquête est confiée à Stoppard (Sam Rockwell), un inspecteur fatigué comme blasé, affublé d’une recrue trop zélée, policier Stalker (Saoirrudiment Ronan).   La banquant à-annonce commdansce par nous présdanster... Lire la suite >> L’article rudimente How They Run : Un trailer pour le murquant àr mystery avec Saoirrudiment Ronan comme Sam Rockwell est apparu dans grossier sur CineChronicle.com.

Partager

Résumé : Une histoire du cinéma français se présente comme une série d’ouvrages, classés par décennies successives (des années 30 à nos jours) pour offrir au lecteur un panorama complet du cinéma français.

♥♥♥♥♥

 

Une histoire du cinéma français 1950-1959 – livre

Après avoir exploré les années trente et quarante, Denis Zorgniotti, critique musique et cinéma, enseignant d’histoire du cinéma, et le regretté Philippe Palin, Inspecteur de l’Éducation Nationale et spécialiste de l’histoire et des techniques du cinéma, explorent la décennie qui vit s’affermir certaines grandes tendance du cinéma hexagonal et annoncer quelques révolutions. Fidèles à leur méthode, les auteurs abordent chaque année à travers un large tour d’horizon et de nombreux focus consacrés à des films, des réalisateurs, des actrices et acteurs en particulier. Portée par un souci pédagogique en tout point louable, cette approche possède le double-mérite de la synthèse et de l’approfondissement. Si les années cinquante apparaissent d’abord comme le commencement d’une lutte générationnelle qui vit les jeunes critiques des Cahiers du cinéma s’en prendre à la vieille garde de la production nationale, Zorgniotti et Palin rappellent les mérites et les limites des deux camps. Félicitant la nouveauté d’un Robert Bresson et d’un Jacques Tati qui, du Journal d’un curé de campagne aux Vacances de M. Hulot, s’affirment comme les premiers tenanciers d’une modernité qui ne dit pas encore son nom, louant l’originalité des Quatre Cents Coups de François Truffaut et de L’Ascenseur pour l’échafaud de Louis Malle, les auteurs n’oublient pas de revenir sur les réussites de Claude Autant-Lara, Julien Duvivier, Yves Allégret ou André Cayatte. L’exigence et l’ardeur, l’expérimentation et le savoir-faire constituent les deux pôles de ces années cinquante qui voient Max Ophüls (La Ronde ; Le Plaisir ; Madame de…), Sacha Guitry (La Poison), ou Jean Renoir (French Cancan), revenir au meilleur de leur mise en scène.

 

Entre le cinéma d’auteur et le cinéma populaire, Zorgniotti et Palin analysent avec une pareille sagacité la mythologie d’une Bardot et d’un Bourvil, tout en affinant leur démarche à travers un retour développé sur certaines œuvres matricielles (Les Diaboliques que les auteurs décryptent avec une grande finesse, revenant sur les méthodes de tournage de Clouzot).

 

Cette franche réussite est parfaitement relayée par la belle composition de l’ouvrage. La mise en page des éditions LettMotif soutient ainsi la qualité pédagogique de l’écrit en proposant un balisage habile des commentaires. On notera enfin la présence de belles illustrations qui augmentent encore tout l’intérêt que l’on doit porter à ce troisième volume d’une histoire dont on attend impatiemment la suite.

 

 

 

  • UNE HISTOIRE DU CINÉMA FRANÇAIS. 1950-1959
  • Auteurs : Philippe Palin et Denis Zorgniotti
  • Éditions : LettMotif
  • Date de parution : 12 novembre 2021
  • Langues : Français uniquement
  • Format : 500 pages
  • Tarifs : 39 € (print) 52 € (en format cartonné luxe) – 26,90 € (numérique)