Des entreprises européennes “leaders de la diversité”

Voir aussi

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec ce bac et une brève séjour dans ce tourisme en poche, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau qui lui a permis de sillonner ces Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elce ?

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne levant frappée par une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et quelques-uns d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.

Partir au Québec : nouvelles missions de recrutement en France

Les missions québécoises de recrutemchezt chez Europe reprcheznchezt avec une campagne auprès d’chezseignants dès la fin mars, puis une tournée par trois villes françaises à la fin avril. Explications.

Neuf choses à savoir quand on parle du travail

Sathnam Sanghera a passé ces quinze dernières années à écrire sur le travail pour le quotidien britannique The Times. Il fait le bilan puis revient sur novice sujpuiss qui font débat en proposant des solutions.

Découvrez les métiers stars de la tech

aussivenir data scientist ou développeur web sans détenir aussi diplôme universitaire en informatique est tout à fait possible. Die Zeit livre quelques pistes utiles pour tous ceux qui veulent se réorienter.

Partager

Le Financial Times publie son troisième classement des entreprises les plus inclusives dans un contexte post-pandémique où certaines peinent à retenir leur salariés.

Pour la troisième fois, une enquête conduite par l’institut allemand Statista pour le compte du Financial Times tente d’évaluer la perception, par les employés, des efforts mis en œuvre par leur entreprise pour promouvoir la diversité́ dans ses divers aspects : genre, ethnicité, handicap, âge ou orientation sexuelle.

Le classement de cette troisième édition est publié par le quotidien financier britannique alors que des milllions de professionnels sont sortis du marché du travail à la suite de la pandémie. Dans beaucoup de pays – et pas seulement aux États-Unis –, la “Grande Démission” ainsi que les modes de travail “atomisés” imposés par les confinements remettent au premier plan les thèmes liés à l’inclusivité :

Dans ce contexte, les chefs d’entreprise tentent d’endiguer l’exode des travailleurs alors que les employés remettent de plus en plus en question la pertinence de leur travail, plaçant ainsi davantage l’accent sur l’importance de la culture d’entreprise et la capacité des entreprises à retenir les talents.”

Inclusivité et rentabilité

L’enquête menée auprès de plus de 100 000 employés couvre 16 pays européens. Elle a porté sur 15 000 entreprises qui ont au moins 250 salariés, mais le classement final ne retient que les mieux notées par leurs employés – soit 850 au total.

En tête de la liste cette année, deux leaders de la mode et du luxe : Hermès et Giogio Armani, suivis par Infineon, le groupe allemand de semi-conducteurs (3e, seule entreprise à figurer pour la troisième fois dans le top 5) et le voyagiste britannique Expedia (4e). C’est la deuxième fois qu’une entreprise française est sacrée championne européenne de la diversité, après Biocoop distinguée dans le classement 2021 pour son ouverture à la diversité des genres et vis-à-vis du handicap. Cinq entreprises britanniques figurent dans le top 20, ainsi que deux entreprises allemandes et deux suisses – mais une seule entreprise espagnole.

Hermès doit son succès à l’efficacité avec laquelle l’entreprise favorise la diversité ethnique parmi ses salariés. Ses dirigeants mettent en avant les dispositifs qui permettent de renforcer chez les salariés le sentiment d’appartenance à l’entreprise. Olivier Fournier, responsable du développement chez Hermès et président de la Fondation d’entreprise Hermès, explique :

Nous offrons à nos salariés des emplois qui ont du sens. Aujourd’hui, les gens ont besoin de comprendre ce qu’ils font, la raison d’être de leur travail.”

Laura Tadini, directrice générale des ressources humaines chez Armani, n’hésite pas pour sa part à associer rentabilité et inclusivité. “Se concentrer sur le bien-être des salariés constitue l’un des meilleurs moyens d’améliorer le rendement du moteur. Il est important de faire du profit, mais on y parvient durablement qu’en créant un espace de travail sain.”

Top 10 des entreprises leaders de la diversité

  • 1. Hermès Paris (France)
  • 2. Giorgio Armani (Italie)
  • 3. Infineon (Allemagne)
  • 4. Expedia (Royaume-Uni)
  • 5. Ahorramas (Espagne)
  • 6. Groupe Salling (Danemark)
  • 7. DNB (Norvège)
  • 8. Microsoft France (France)
  • 9. Ikea (Pays-Bas)
  • 10. Disneyland Paris (France)

Source : Financial Times

Source

Fondé en 1888 sous le nom de London Financial Guide, un journal de quatre pages destiné “aux investisseurs honnêtes et aux courtiers respectables”, le Financial Times est aujourd’hui le quotidien financier et économique de

[…]

Lire la suite