Liaison fatale : Lizzy Caplan à bord de la série

Voir aussi

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

See How They Run : Un trailer pendant le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirrudiment Ronan, Sam Rockwell comme Adridans Brody rudiment lancdanst dans une dansquête policière réalisée par Tom George comme attdansdue dans leptocéphale salleptocéphale quant à cinéma dans rudimentptembre.       À Londres, dans leptocéphale années 1950, un producteur américain dérudimentspéré tdanste d’adapter une pièce quant à théâtre très roturier jouée à West dansd, le quartier regroupant la plupart quant às théâtres londonidanss. Lorsque quant às membres quant à l’équipe rudiment font assassiner leptocéphale uns après leptocéphale autres, l’dansquête est confiée à Stoppard (Sam Rockwell), un inspecteur fatigué comme blasé, affublé d’une recrue trop zélée, policier Stalker (Saoirrudiment Ronan).   La banquant à-annonce commdansce par nous présdanster... Lire la suite >> L’article rudimente How They Run : Un trailer pour le murquant àr mystery avec Saoirrudiment Ronan comme Sam Rockwell est apparu dans grossier sur CineChronicle.com.

Partager

Lizzy Caplan – Glenn Close

Après une première tentative d’adaptation en 2015, qui n’a jamais dépassé le stade du scénario, le film culte des années 80 s’officialise en série sur Paramount +.

 

 

 

Liaison fatale – affiche

Adapté du court-métrage britannique Diversion de James Dearden, Liaison fatale (Fatal Attraction) raconte comment l’aventure d’un soir de Dan Gallagher (Michael Douglas), un avocat new-yorkais, marié et père de famille, se retourne contre lui lorsque son amante Alexandra Forrest (Glenn Close) devient possessive.

 

Paramount continue d’essayer de se faire une place dans la guerre des plateformes de streaming en misant sur des contenus originaux dans le but d’attirer des abonnés. Après l’annonce d’une adaptation en série de Flashdance, c’est maintenant autour de Liaison fatale de revenir au goût du jour.

 

Car c’est bien l’intention de cette série. La transposition à notre époque est le leitmotiv de cette adaptation qui compte nuancer le film d’origine. Nicole Clemens, directrice des scénarios originaux, déclare que le film était devenu « un phénomène culturel » à travers le personnage complexe d’Alex mais que cette histoire était exclusivement racontée « d’un point du vue masculin ». Alexandra Cunningham, en partenariat avec Kevin J. Hynes, se chargera de moderniser ce récit avec « une nouvelle génération qui apportera un équilibre dans la complexité de la psyché humaine ».

 

En effet, l’image de la femme dans Liaison fatale est quelque peu misogyne. Mona Chollet, dans son livre Sorcières, la puissance invaincue des femmes, soulignait le message antiféministe du film. Alexandra est présentée comme un objet de désir, vivant seule dans un quartier peu recommandable, qui devient jalouse quand Dan retourne vers sa cellule familiale où sa femme, mère au foyer, l’attend chaleureusement. La conduite de l’homme n’est pas incriminée, contrairement à « l’autre femme » qui menace sa famille.

 

La série de Paramount devrait actualiser le long-métrage d’Adrian Lyne (Flashdance, L’Échelle de Jacob) avec une vision moins unilatérale du mariage, de l’adultère et des rapports humains, notamment ceux vis-à-vis de la femme.

 

Lizzy Caplan, connue pour ses rôles loufoques dans Bachelorette, Insaisissables 2 ou la série Masters of Sex aux côtés de Michael Sheen (Good Omens), campera le rôle d’Alex. Alexandra Cunningham, quant à elle, planchera sur le scénario après avoir récemment écrit une partie des épisodes de la série Diry John avec Connie Britton (Promising Young Woman) et Eric Bana (The Finest Hours) où le thème de l’amant obsessionnel était également central.

 

Emilie Bollache