Avec Android 12L, Google s’attaque enfin aux tablettes et aux smartphones pliants

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Il y a encore de l’espoir pour les tablettes sous Android. À l’occasion d’une conférence Android Dev Summit, Google a annoncé mercredi soir son intention d’adapter son système d’exploitation mobile aux grands écrans. Android 12L (Large), qui devrait être en réalité la version 12.1 de l’OS de Google, va arrêter de traiter les tablettes, les mobiles pliants et les engins à deux écrans comme de très grands smartphones. Une expérience dédiée leur sera consacrée, ce qui pourrait rendre leur utilisation beaucoup plus simple. 

Un OS scindé en deux

Aujourd’hui encore, Android a la fâcheuse tendance de se contenter d’agrandir son interface sur les grands écrans. Contrairement à l’iPadOS d’Apple, le système d’exploitation de Google ne tente pas d’exploiter tout l’espace disponible. Cela crée de nombreuses incohérences et rend l’utilisation de certaines applications très mauvaise. On pense notamment aux applications que l’on doit faire défiler qui, au lieu d’utiliser toute la largeur de l’écran, regroupent tout au milieu de l’écran.

Avec Android 12L, tout cela va changer. Pour s’assurer de rendre son interface compatible avec tous les grands appareils (y compris ceux à deux écrans avec une bordure au milieu), Google mise sur une interface séparée en deux colonnes égales. Par exemple, au lieu de regrouper les réglages rapides et le centre de notifications au même endroit comme sur Android 12, Android 12L va les séparer dans deux espaces différents. Nous n’aurons plus besoin de tout faire défiler comme avant. 

Google
– Le centre de notifications sera sur deux colonnes dans Android 12L.

Au lancement d’Android 12L, la plupart des applications natives devraient bénéficier de cette nouvelle interface sur deux colonnes. Pour les applications tierces, Google compte fournir de nouvelles API aux développeurs pour les aider à adapter leurs applications au design adaptatif d’Android 12L. Grâce à ces nouveaux outils, Google espère que l’expérience sur une tablette Samsung sera un jour identique à celle d’une tablette Xiaomi. Certains éléments d’interface, comme l’écran de verrouillage, bénéficieront aussi de cette nouvelle vue sur deux colonnes (l’heure et la date à gauche, les notifications à droite). Aujourd’hui, sauf si le constructeur a fait des changements lui-même, l’écran de verrouillage d’Android est conçu pour ne fonctionner que verticalement et sur une seule colonne, avec les notifications sous l’heure. À terme, une application pourra changer d’aspect toute seule. Plus besoin de la fermer et de la rouvrir comme c’est parfois le cas dans Android 11 ou 12, l’OS déterminera de lui-même l’interface la plus adaptée. 

Un dock pour accéder facilement à ses applications 

Autre changement d’Android 12L, l’apparition d’une barre en bas de l’écran, comme sur Windows. Testé en avant-première sur le Galaxy Z Fold 3, ce nouvel élément d’interface permet de changer rapidement d’application et d’utiliser le multitâche plus facilement (on glisse une application à gauche ou à droite de l’écran pour scinder l’écran en deux). À terme, tous les appareils Android avec un grand écran (tablettes, smartphones pliants, etc.) devraient en profiter. 

Google
– Google veut rapprocher Android des OS conçus pour les ordinateurs.

Android 12L devrait aussi changer l’apparence des notifications qui, au lieu d’apparaître centrées en haut de l’écran, seraient désormais dans le coin supérieur droit. Elles seront donc plus faciles à toucher. 

Une mise à jour d’Android, pas une version dédiée 

Ce paragraphe s’adresse à celles et ceux qui se souviennent d’Honeycomb, une version d’Android lancée en 2011 et dédiée exclusivement aux tablettes (un joli flop). Contrairement à ce que l’on peut penser au premier abord, Android 12L n’est pas un système d’exploitation différent d’Android 12. Il s’agit d’une mise à jour à part entière qui sera aussi disponible sur les smartphones (des fuites la présentent sous l’appellation Android 12.1). Dans les prochaines semaines, Google publiera d’ailleurs de premières versions bêta d’Android 12L pour ses smartphones Pixel. Les nouveautés devraient moins les concerner, mais on sait déjà que de nouveaux emojis sont au programme. 

À découvrir aussi en vidéo :

Sortie début 2022

Entre octobre et novembre, Android 12L sera réservé aux développeurs qui souhaitent adapter leurs applications. En décembre, Google publiera une première bêta publique pour les smartphones Pixel et, on imagine, d’autres produits directement concernés. Après deux autres versions bêta en janvier et février, Android 12L sera lancé en version finale. Faut-il s’attendre au lancement du Pixel Fold, le premier smartphone pliant de Google, aux alentours du mois de mars ? 

Source : Google Developers