La société automobile Tesla affiche des bénéfices record

Voir aussi

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec ce bac et une brève séjour dans ce tourisme en poche, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau qui lui a permis de sillonner ces Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elce ?

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne levant frappée par une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et quelques-uns d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.

Partir au Québec : nouvelles missions de recrutement en France

Les missions québécoises de recrutemchezt chez Europe reprcheznchezt avec une campagne auprès d’chezseignants dès la fin mars, puis une tournée par trois villes françaises à la fin avril. Explications.

Neuf choses à savoir quand on parle du travail

Sathnam Sanghera a passé ces quinze dernières années à écrire sur le travail pour le quotidien britannique The Times. Il fait le bilan puis revient sur novice sujpuiss qui font débat en proposant des solutions.

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec le bac et une courte formation dans le tourisme chez cavité, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau lequel lui a permis de sillonner les Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elle ?

Partager

Alors que le secteur automobile subit des problèmes d’approvisionnement et reprend péniblement des couleurs après un an et demi de pandémie, la société fondée par Elon Musk a annoncé des bénéfices record pour le troisième trimestre consécutif, explique The Wall Street Journal.

Pour le troisième trimestre consécutif, le constructeur de véhicules électriques Tesla a enregistré un bénéfice record, malgré les fortes perturbations de la chaîne d’approvisionnement touchant la production automobile mondiale, rapporte The Wall Street Journal.

La société d’Elon Musk a livré environ 73 % de véhicules de plus qu’il y a un an, a-t-elle annoncé mercredi 20 octobre, pour un bénéfice de 1,6 milliard de dollars au troisième trimestre 2021, contre seulement 331 millions un an plus tôt, en pleine pandémie. Des résultats impressionnants au vu des résultats du secteur automobile soumis à une situation chaotique.

Grâce à une meilleure maîtrise de son réseau d’approvisionnement, Tesla a moins souffert que ses concurrents de la pénurie mondiale de puces électroniques, observent les analystes. Ces derniers s’attendent à ce que les livraisons de véhicules Tesla continuent de croître au cours du dernier trimestre 2021.

Augmentation de la production

La société vise une augmentation annuelle de ses livraisons de plus de 50 %, sur le total de près d’un demi-million de véhicules vendus l’an dernier. Ces résultats s’appuient sur “une légère augmentation des ventes de véhicules fabriqués en Chine”, décrypte le quotidien américain, qui rappelle que le pays abrite désormais sa plus grande usine automobile en termes de production.

Au cours des prochains mois, Tesla doit compléter son réseau de production avec la mise en route de deux nouvelles usines dans la région d’Austin (Texas) et dans les environs de Berlin (Allemagne).

Malgré ces bonnes perspectives, les actions de la société ont légèrement chuté après leur publication, mercredi, notamment parce que Elon Musk avait estimé que les pénuries de pièces pourraient contribuer à des retards de livraison dans les prochaines semaines. La production de son nouveau semi-remorque a notamment été reportée d’un an, à l’horizon 2023.

Source

C’est la bible des milieux d’affaires. Mais à manier avec précaution : d’un côté, des enquêtes et reportages de grande qualité ; de l’autre, des pages éditoriales tellement partisanes qu’elles tombent trop souvent dans la mauvaise foi la plus

[…]

Lire la suite