quels sont les principaux bugs de jeunesse du système d’exploitation ?

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Windows 11 est disponible depuis le 5 octobre et malgré tous les tests réalisés par Microsoft et par les testeurs du programme Windows Insider, des bugs subsistent encore. Vous hésitez à passer à Windows 11 ? Voici les principaux problèmes que vous pourriez rencontrer, rencensés par Bleeping Computer.

« Ce PC n’est pas éligible »

Des utilisateurs ont constaté avec stupeur que Windows Update leur indique que leur ordinateur n’est pas éligible à la mise à jour vers Windows 11, alors qu’il remplit toutes les cases de compatibilité (processeur récent, TPM 2.0, etc.) Microsoft travaille actuellement sur un correctif, mais il est possible d’utiliser un script d’installation qui contourne le mécanisme de vérification matérielle. Ce script n’est cependant pas officiel. 

La barre de tâches n’a pas changé

Après la mise à jour, des utilisateurs ont constaté que la barre de tâches n’avait pas changé et était encore celle de Windows 10. Microsoft n’a pas officiellement confirmé le bug mais, d’après des sources internes, serait en train de travailler dessus. En attendant, il est possible de contourner le problème en désinstallant les dernières mises à jour de Windows 11, puis en redémarrant la machine.

Le menu Démarrer ne fonctionne pas

Sur certaines machines, le menu Démarrer ne s’ouvre pas quand on clique dessus. Il peut également s’ouvrir, puis se figer immédiatement. Pas de correctif officiel pour l’instant, mais des utilisateurs ont indiqué une résolution du problème en lançant une fenêtre PowerShell et en tapant la commande Get-appxpackage -all *shellexperience* -packagetype bundle |% {add-appxpackage -register -disabledevelopmentmode ($_.installlocation + « appxmetadataappxbundlemanifest.xml »)} .

L’explorateur de fichiers consomme trop de mémoire vive

Microsoft tente de corriger une fuite de mémoire au niveau de l’explorateur de fichiers, qui a été remontée par les testeurs de la version publiée juste avant le lancement officiel. Lors de l’ouverture de quelques dossiers, l’appli se met à consommer 1 Go de mémoire vive, ce qui n’est absolument pas normal. Microsoft est au courant du problème et a déjà tenté de le corriger dans la build 22454 publiée dans le canal Dev du programme Windows Insider.

Les machines avec un processeur AMD accusent jusqu’à 15% de baisse de performances.

AMD a confirmé que certaines de ses puces subissaient des pertes de performances de 3 à 5% avec Windows 11, voire 10 à 15% dans certains cas.  Le problème se situerait au niveau du cache L3 du processeur. Un correctif est actuelle en cours de développement et devrait être disponible dans le courant du mois.

Problème avec des caractères non ASCII dans la base de registre

Su une application écrit des données dans la base de registre avec des caractères non ASCII, Windows 11 n’arrive pas à les gérer correctement après une mise à jour à partir de Windows 10. Il peut en résulter des problèmes lors de l’ouverture des applis concernées, voire une instabilité du système. Microsoft est au courant du problème et vient de stopper le déploiement de Windows 11 sur les machines qui sont impactées.

Outre ces bugs, des utilisateurs ont également fait part de problèmes de compatibilités avec le système de machine virtuelle Oracle VirtualBox, les programmes d’optimisation réseau Intel Killer et Dell SmartByte, ainsi qu’avec le navigateur vietnamien Cốc Cốc. Là encore, Microsoft travaille sur des correctifs pour résoudre ces bugs.

Source : Bleeping Computer