Google Flights affiche désormais l’estimation carbone pour chaque vol

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Le service de comparaison de prix de billets d’avion de Google se dote d’une fonction éthique. Désormais, une recherche de vol indiquera également un estimation du bilan carbone pour chaque passager. Autrement dit, un consommateur pourra tenir compte de son bilan carbone dans le choix de ses déplacements. Précisons qu’il ne s’agit pas d’une fonction à peine visible, caché dans les méandres des résultats de recherche. Au contraire, les émissions de CO2 sont affiché au premier plan, entre le temps de vol et le prix du billet. Il est d’ailleurs possible de trier les vols en fonction de leur impact environnemental. 

Dimitri Charitsis – 01net.com
– Une estimation pour un Paris – Athènes.

À Google de vous faire préférer le train

Mais comment Google Flights calcule-t-il ce bilan carbone ? Le service utilise en réalité les estimations de l’AEE (Agence Européenne pour l’environnement) qui a développé un algorithme capable d’estimer de manière précise l’impact environnemental de chaque vol. L’AEE a d’ailleurs publié un guide en ligne pour expliquer ses méthodes de calcul. Celles-ci aboutissent à des résultats qui peuvent grandement différer selon le trajet, le type d’appareil utilisé ou même le siège réservé. En effet, les sièges en première classe prenant plus de place « au sol », ils représentent une part plus importante des émissions totales en vol.

A découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

La nouvelle fonctionnalité de Google Flights permet donc bien, sur le papier, de choisir pour un vol moins polluant. Surtout, lorsque c’est possible, elle affiche un trajet alternatif en train, soit un moyen de transport nettement moins polluant.