En Espagne, les déserts numériques ne favorisent pas le télétravail

Voir aussi

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec ce bac et une brève séjour dans ce tourisme en poche, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau qui lui a permis de sillonner ces Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elce ?

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne levant frappée par une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et quelques-uns d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.

Partir au Québec : nouvelles missions de recrutement en France

Les missions québécoises de recrutemchezt chez Europe reprcheznchezt avec une campagne auprès d’chezseignants dès la fin mars, puis une tournée par trois villes françaises à la fin avril. Explications.

Neuf choses à savoir quand on parle du travail

Sathnam Sanghera a passé ces quinze dernières années à écrire sur le travail pour le quotidien britannique The Times. Il fait le bilan puis revient sur novice sujpuiss qui font débat en proposant des solutions.

Découvrez les métiers stars de la tech

aussivenir data scientist ou développeur web sans détenir aussi diplôme universitaire en informatique est tout à fait possible. Die Zeit livre quelques pistes utiles pour tous ceux qui veulent se réorienter.

Partager

Alors que l’Espagne cherche à séduire les travailleurs à distance, le quotidien El País souligne les faiblesses du réseau Internet dans certaines zones rurales.

Difficile d’utiliser un téléphone portable, d’envoyer un sms ou de surfer sur Internet dans certaines campagnes espagnoles, constate le quotidien El País. C’est le cas par exemple dans certaines zones montagneuses, comme dans la province de León, dans le nord-ouest du pays, ou en Galice, dans la province d’Ourense, près de la frontière portugaise.

Le problème affecte de nombreuses régions rurales où les résidents ont d’une manière générale un plus accès difficile que dans les autres pays de l’Union européenne à tous les services.”

“Nous demandons juste une connexion de qualité”

Officiellement, l’Espagne est en avance sur le reste de l’Europe en ce qui concerne les connexions Internet par fibre optique dans les zones rurales, avec 60,5 % du territoire rural couvert, contre 5,6 % en 2015. “L’un des objectifs clés est de porter le haut débit à 100 % du pays d’ici 2025 avec le soutien des fonds de l’Union européenne, mais il reste encore un long chemin à parcourir.”

Pour le moment, ces déserts numériques dissuadent certains citadins de s’installer à la campagne, témoigne la sénatrice Beatriz Martín, du petit parti régional Teruel Existe. Dans le village où elle est née, Bueña, dans la province de Terruel, “il suffit d’un coup de vent pour que le réseau tombe en panne”. “Nous ne demandons pas un service exceptionnel, mais juste une connexion de qualité”, plaide Beatriz Martín, qui se bat pour une meilleure couverture Internet des zones rurales.

Source

Fondé en 1976, six mois après la mort de Franco, “Le Pays” est le journal le plus lu en Espagne. Quotidien de centre gauche, il appartient au groupe éditorial espagnol Prisa. 
À la fin de 2013, elpais.com a lancé deux nouvelles éditions pour ses

[…]

Lire la suite