Microsoft veut faire peur à ceux qui souhaitent installer Windows 11 sur un PC non compatible

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Installer Windows 11 sur un vieil ordinateur risque-t-il d’endommager la machine ? C’est en tout cas ce qu’indique un message d’alerte présent lors de l’installation de la dernière version bêta du système d’exploitation. Une fenêtre indique que la machine ne répond pas aux critères de configuration minimale et que l’installation de Windows 11 n’est pas recommandée. 

Mais surtout, Microsoft demande d’accepter des conditions d’utilisation qui ont de quoi faire peur :

Si vous procédez à l’installation de Windows 11, votre PC ne sera plus pris en charge et ne pourra plus recevoir de mises à jour. Les dommages causés à votre PC en raison d’un manque de compatibilité ne sont pas couverts par la garantie du fabricant. En sélectionnant Accepter, vous reconnaissez avoir lu et compris cette déclaration.

Bref, l’éditeur fait tout pour se couvrir en cas de problème. Et confirme que les utilisateurs qui veulent quand même utiliser Windows 11 sur leur vieille machine ne pourront pas bénéficier de mises à jour, ce qui rend le système fragile, puisque d’éventuelles failles de sécurité ne seront pas corrigées.

Cela prive par exemple les personnes qui disposent d’un PC avec un processeur Intel Core de 7ème génération, à l’exception du Core i7-7820HQ, ainsi que des fonctions TPM 2.0 et démarrage sécurisé (Secure Boot). En effet, la compatibilité n’est assurée qu’à partir des processeurs Intel Core de 8ème génération.

Pour savoir si votre machine est compatible, vous pouvez exécuter la version finale de l’outil PC Health Check mis en ligne par Microsoft.

A découvrir aussi en vidéo :

Windows 11 sera officiellement lancé le 5 octobre et son déploiement sur les machines compatibles s’effectuera entre la fin 2021 et le début 2022.

Source : The Verge