Bing remplacera-t-il Google comme moteur de recherche par défaut ?

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Mozilla se prépare visiblement à un changement de taille : celui du moteur de recherche par défaut dans Firefox. Depuis 2017, cette tête de gondole est occupée par Google, qui paye entre 400 et 450 millions dollars par an pour ce privilège. Mais cet accord se termine en 2023, et il faut préparer l’avenir. Et c’est sans doute pour cela que l’éditeur a lancé un galop d’essai. Comme le révèle Ghacks.net, environ 1 % des utilisateurs de Firefox ont Bing comme moteur de recherche par défaut depuis le 6 septembre dernier, afin de voir quelle sera leur réaction. Cette expérimentation durera jusqu’à début 2022.

A découvrir aussi en vidéo :

L’éditeur ne dit pas pourquoi il réalise cette étude. Mais pour le blogueur Sören Hentzschel, un expert de Firefox, cela ne fait pas un pli : l’objectif est d’avoir une solution de secours si l’accord avec Google n’est pas renouvelé.

Il faut dire que Mozilla a le couteau sous la gorge, car les revenus issus de cet accord représentent 88 % de son budget de fonctionnement. Or, Google domine très largement le marché des navigateurs web et pourrait, à l’avenir, se contenter de Chrome. Il pourrait également renégocier le montant à la baisse, étant donné que Mozilla ne cesse de perdre des parts de marché. Le cas échéant, il faut donc pouvoir miser sur un autre cheval. Pour l’utilisateur, cela n’a pas de grande importance, car il pourra toujours modifier ce paramétrage.

Source : Ghacks