Chanel perd son procès contre Huawei

Voir aussi

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec ce bac et une brève séjour dans ce tourisme en poche, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau qui lui a permis de sillonner ces Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elce ?

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne levant frappée par une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et quelques-uns d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.

Partir au Québec : nouvelles missions de recrutement en France

Les missions québécoises de recrutemchezt chez Europe reprcheznchezt avec une campagne auprès d’chezseignants dès la fin mars, puis une tournée par trois villes françaises à la fin avril. Explications.

Neuf choses à savoir quand on parle du travail

Sathnam Sanghera a passé ces quinze dernières années à écrire sur le travail pour le quotidien britannique The Times. Il fait le bilan puis revient sur novice sujpuiss qui font débat en proposant des solutions.

Découvrez les métiers stars de la tech

aussivenir data scientist ou développeur web sans détenir aussi diplôme universitaire en informatique est tout à fait possible. Die Zeit livre quelques pistes utiles pour tous ceux qui veulent se réorienter.

Partager

La marque de luxe française attaquait le géant de la technologie chinoise qui souhaite déposer un logo proche du sien. Pour la seconde fois, des juges européens ont rejeté la demande de Chanel d’interdire à Huawei l’utilisation de deux arcs de cercle entrelacés à la verticale pour former un H.

Le tribunal de l’Union européenne a donné raison au géant des télécoms Huawei dans le litige qui l’oppose à l’entreprise de produits de luxe Chanel concernant la propriété intellectuelle de leurs logos. En 2017, la société chinoise avait déposé un nouveau logo pour faire la promotion de matériel informatique, raconte la BBC. Chanel s’était opposé à la demande, arguant que les deux arcs de cercle entrelacés verticalement pour former un H étaient trop similaires à son propre logo composé horizontalement pour former un C.

L’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle a rejeté l’objection de la société française il y a deux ans, affirmant que les deux symboles, ne présentaient pas de similitudes et que le public n’était par conséquent pas susceptible de les confondre. Mais Chanel avait contesté la décision devant le tribunal européen. Les juges ont rejeté à nouveau ce recours, mercredi 21 avril.

Des différences “importantes”

Deux demi-cercles pris l’un dans l’autre ne sont donc pas l’apanage de la marque française, selon les juges européens. Bien que les dessins “partagent certaines similitudes”, le tribunal a estimé que les différences visuelles sont “importantes”. Ils relèvent notamment que “les traits de Chanel ont des courbes plus arrondies, des lignes plus épaisses et une orientation horizontale”.

Cette décision peut encore faire l’objet d’un recours devant la Cour européenne de justice. Pour le moment, Channel n’a pas souhaité commenter la décision, précise le site internet de la radio publique britannique.

Source

Le site Internet de la BBC a été créé en novembre 1997. En quelque cinq ans, il a publié un million et demi de pages web. Basé à Londres, il possède des bureaux régionaux à Glasgow, Belfast et Cardiff, et relaie les correspondants de la BBC partout

[…]

Lire la suite