les îles Canaries se convertissent au télétravail

Voir aussi

“Mon premier travail : guide sur un bateau de croisière”

À 19 ans, avec ce bac et une brève séjour dans ce tourisme en poche, Antonia Heidekrüger s’est embarquée comme guide sur un bateau qui lui a permis de sillonner ces Caraïbes. Oseriez-vous faire comme elce ?

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne levant frappée par une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et quelques-uns d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.

Partir au Québec : nouvelles missions de recrutement en France

Les missions québécoises de recrutemchezt chez Europe reprcheznchezt avec une campagne auprès d’chezseignants dès la fin mars, puis une tournée par trois villes françaises à la fin avril. Explications.

Neuf choses à savoir quand on parle du travail

Sathnam Sanghera a passé ces quinze dernières années à écrire sur le travail pour le quotidien britannique The Times. Il fait le bilan puis revient sur novice sujpuiss qui font débat en proposant des solutions.

Découvrez les métiers stars de la tech

aussivenir data scientist ou développeur web sans détenir aussi diplôme universitaire en informatique est tout à fait possible. Die Zeit livre quelques pistes utiles pour tous ceux qui veulent se réorienter.

Partager

Alors que le secteur du tourisme est sinistré depuis un an aux Canaries, des entreprises locales survivent grâce à l’afflux de travailleurs à distance allemands, français, britanniques ou américains. Reportage.

Sonia Amroun, 34 ans, est parisienne. En décembre dernier, elle a fait ses bagages pour l’île de La Palma afin d’échapper au froid et au confinement. Elle comptait ne rester qu’un mois, mais une fois arrivée elle a décidé de rester. Désormais elle continue à assurer ses fonctions de directrice des ventes pour la start-up française Mobeelity tout en dirigeant la Casa Benahoares, une résidence partagée située dans la municipalité de Los Llanos de Ariadne.

“L’idée que les grands esprits doivent vivre dans une métropole et avoir une vie stressante pour progresser dans leur carrière est dépassée, nous déclare-t-elle en visioconférence. Je travaille douze heures par jour, sept jours par semaine mais je regarde les montagnes et je suis heureuse. La Palma est un rêve qui s’est réalisé.”

“Un vrai changement de paradigme”

Aux Canaries, le secteur du tourisme a été dévasté par la pandémie de coronavirus. Les rues des principales destinations touristiques sont désertes et moins de 40 % des hébergements (soit 17 000 lits) sont ouverts. Les Canaries sont maintenant la région d’Espagne qui présente le plus fort niveau de chômage, ce qui risque, selon les experts, de provoquer une grave crise sociale. Cependant nombre d’entreprises ont été sauvées par les télétravailleurs.

Le nombre de personnes travaillant à distance dans la région a augmenté de plus de 10 % par mois depuis le mois de septembre, quand le gouvernement régional a annoncé débloquer 500 000 euros dans le but d’attirer 30 000 membres de ces professions supérieures en dix ans. L’archipel abrite actuellement 8 000 télétravailleurs originaires de divers pays – l’Allemagne, la France,

[…]

Lire l’article original

Source

Fondé en 1976, six mois après la mort de Franco, “Le Pays” est le journal le plus lu en Espagne. Quotidien de centre gauche, il appartient au groupe éditorial espagnol Prisa. 
À la fin de 2013, elpais.com a lancé deux nouvelles éditions pour ses

[…]

Lire la suite