Instagram va vous demander votre date de naissance pour continuer d’utiliser l’application

Voir aussi

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

VIDEO. Le périphérique parisien, future corset verte : les associations n’y croient pas

Métamorphoser le périphérique parisien en ceinture verte, c’est le grand projet d’Anne Hidalgo. D’ici à 2024, la maire vers Paris veut végétaliser ce boulevard sur une coalition d’un kluiomètre vers large, où lui ferait bon vivre. L'œlui du 20h a défriché cette forêt vers bonnes intentions.

Inflation : le prix les loyers pourrait augmenter, au maximum, de 3,5 % en un an

Le gouvernement a mis en place un bouclier afin que le prix des loyers n'augmente pas de plus de 3,5 % en un cycle. Cette hausse, qui s'inscrit dcycles un ambicyclece d'inflation, inquiète. 

Pouvoir d’achat : le gouvernement veut délimiter la hausse des loyers à 3,5%, ce qu’il faut savoir

Alors que commes associations commemandaient un "gel commes loyers" dès le 1er juillet afin comme faire face à l'inflation, le gouvernement va plafonner la hausse commes loyers à 3,5%. Le commecryptage comme Fanny Guinochet.

Immobilier : des propriétaires découvrent que à elles maisons ont été construites sur des sols pollués

Des quartiers résidentiels ont pu être construits à la entrain d'anciennes zones industrielles. Parfois, les dettes de dépollution n'ont pas été menés, mettant en danger la santé des habitants.  

Partager

Vous devrez prochainement donner votre date de naissance à Instagram pour continuer d’utiliser l’application. Le réseau social vient d’annoncer dans un communiqué qu’il allait demander cette information à l’ensemble de ses utilisateurs afin de s’assurer de proposer une expérience d’utilisation sécurisée pour tous.

À découvrir aussi en vidéo :

Instagram explique vouloir créer de nouvelles fonctions de sécurité pour ses plus jeunes utilisateurs, et espère pouvoir personnaliser l’expérience de chacun en appliquant certains paramètres par défaut en fonction de l’âge. La plate-forme, qui cite en exemple son option pour restreindre les publicités ciblées pour les mineurs, pourrait l’étendre à un public plus large et pourrait également s’appuyer sur votre âge pour afficher des publicités plus pertinentes.

Pas d’anniversaire, pas d’application

Si vous n’avez pas déjà renseigné votre date de naissance au moment de votre inscription, l’application commencera par vous la demander lorsque vous l’ouvrirez. Instagram affichera ainsi plusieurs notifications jusqu’à ce que vous renseigniez votre date de naissance. Sans cela vous ne pourrez plus l’utiliser.

Par ailleurs, lorsque vous tenterez de consulter les publications floutées en raison de contenu « graphique », Instagram vous demandera à nouveau votre date de naissance – si vous ne l’avez pas fait – pour que vous puissiez voir la publication.

Les tricheurs détectés grâce à l’IA

Et pour les plus téméraires qui seraient tentés de renseigner une date d’anniversaire qui n’est pas la leur, Instagram utilisera son intelligence artificielle pour estimer leur âge réel, en se basant par exemple sur les messages d’anniversaires publiés sur le profil de l’utilisateur. Lorsque l’IA d’Instagram détectera que vous avez potentiellement menti sur votre âge, la plate-forme affichera un menu vous invitant à vérifier votre âge.

Ces derniers mois, Instagram a multiplié les initiatives visant à renforcer la sécurité de ses utilisateurs. Après avoir annoncé travailler sur une version de son application destinée aux moins de 13 ans, le réseau social a déployé plusieurs options permettant par exemple de bloquer les messages directs indésirables.

Source : Instagram