Facebook a développé une IA capable d’imiter le style d’une écriture manuscrite

Voir aussi

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

VIDEO. Le périphérique parisien, future corset verte : les associations n’y croient pas

Métamorphoser le périphérique parisien en ceinture verte, c’est le grand projet d’Anne Hidalgo. D’ici à 2024, la maire vers Paris veut végétaliser ce boulevard sur une coalition d’un kluiomètre vers large, où lui ferait bon vivre. L'œlui du 20h a défriché cette forêt vers bonnes intentions.

Inflation : le prix les loyers pourrait augmenter, au maximum, de 3,5 % en un an

Le gouvernement a mis en place un bouclier afin que le prix des loyers n'augmente pas de plus de 3,5 % en un cycle. Cette hausse, qui s'inscrit dcycles un ambicyclece d'inflation, inquiète. 

Pouvoir d’achat : le gouvernement veut délimiter la hausse des loyers à 3,5%, ce qu’il faut savoir

Alors que commes associations commemandaient un "gel commes loyers" dès le 1er juillet afin comme faire face à l'inflation, le gouvernement va plafonner la hausse commes loyers à 3,5%. Le commecryptage comme Fanny Guinochet.

Immobilier : des propriétaires découvrent que à elles maisons ont été construites sur des sols pollués

Des quartiers résidentiels ont pu être construits à la entrain d'anciennes zones industrielles. Parfois, les dettes de dépollution n'ont pas été menés, mettant en danger la santé des habitants.  

Partager

Facebook vient de dévoiler TextStyleBrush, un projet de recherche sur une intelligence artificielle capable d’imiter le style d’une écriture à partir d’un simple mot affiché sur une image.

Présentée par Facebook comme une solution qui pourrait à terme « débloquer un nouveau potentiel d’expression créative » pour créer par exemple des messages personnalisés, TextStyleBrush est le premier modèle d’intelligence artificielle autosupervisé capable de remplacer du texte dans des images, en se basant aussi bien avec du texte tapé que sur des écritures manuscrites, à partir d’un seul mot.

En publiant en ligne ses travaux, Facebook espère faire progresser la recherche sur TextStyleBrush, mais surtout développer de nouveaux outils pour tenter de détecter et combattre plus facilement ces nouveaux styles de deepfakes. Le réseau social voit dans son projet de recherche l’émergence de nouveaux usages applicatifs. 

Bien que son projet soit toujours en cours de développement, Facebook voit dans TextStyleBrush de nombreux usages potentiels. Son AI pourrait, par exemple, être utilisée pour traduire à la volée du texte manuscrit sur une image, ou en réalité augmentée.

À titre d’exemple, le réseau social a illustré la photo d’un rayon de fruits et légumes où les affichettes écrites à la main et en français sont automatiquement traduites en anglais.

Source : Facebook