Samsung va enfin arrêter d’afficher des publicités dans ses applications

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Chez certains constructeurs Android, la publicité n’est pas vraiment un tabou. Pour faire baisser les prix de ses smartphones, Xiaomi a par exemple pris l’habitude d’afficher des publicités dans certaines de ses applications. Une pratique gênante, mais compréhensible au vu du prix des appareils concernés, qui coûtent généralement moins de 300 euros. 

Chez Samsung cependant, le problème est tout autre. Quel que soit l’appareil choisi (les Galaxy S, Galaxy Note et Galaxy Z à plus de 1000 euros sont concernés), il y a depuis toujours des publicités dans certaines applications installées par défaut. Samsung Pay, qui permet de payer avec son smartphone, Samsung Theme ou le logiciel dédié à la Météo proposent par exemple des publicités pour des services bancaires ou d’autres produits Samsung. Cette pratique va enfin prendre fin. Le média coréen Yna a appris que le constructeur coréen a décidé de privilégier l’expérience utilisateur. 

Samsung prend ses responsabilités

Prochainement, Samsung va donc désactiver l’emplacement dédié aux publicités dans ses applications. Cette information a été confirmée par Samsung dans un entretien avec The Verge. Nous avons de notre côté demandé à Samsung si ce changement concernait aussi la France, sans réponse du constructeur pour l’instant. En toute logique, tout le monde devrait être concerné. 

A découvrir aussi en vidéo :

Ce n’est pas la première fois que Samsung est accusé de pratiques publicitaires abusives. Sur ses téléviseurs connectés, le Coréen a notamment pris l’habitude d’afficher de la publicité à côté de ses applications. Une pratique pas choquante pour de l’entrée de gamme, beaucoup plus pour des modèles QLED à plusieurs milliers d’euros. Espérons que la réflexion de Samsung s’étende à toutes ses activités. 

Source : Yna / The Verge