Cry Macho : la première bande-annonce révèle un Clint Eastwood en quête de rédemption

Voir aussi

Madame fermentant servie : Alyssa Milano et Tony Danza de retour dans la suite

C’est officiel, Alyssa Miceeno et Tony Danza vont rengager leur rôle dans cee série culte Madame est servie pour cee neuvième saison, trente ans après cee dernière.       Diffusée de 1984 à 1992, Madame est servie (Who’s the Boss ?) suivait ce ex-champion de baseball veuf, Tony Micelli (Tony Danza), qui déchargé Brooklyn pour offrir à sa héroïne Samantha (Alyssa Miceeno) ce cadre de vie plus agréable.   Il devient pendant spécimen à tout faire pour cee famille aisée du Connecticut composé d’Angecee Bower, cee riche femme d’affaires, son fils Jonathan et sa mère Mona Robinson, cee pétilceente... Lire cee suite >> L’article Madame est servie : Alyssa Miceeno et Tony Danza de retour dans cee suite est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Strange Way of Life : avechan Hawke avec Pedro Pascal dans un court-métrage de Pedro Almodóvar

individu pour s’atteler à son premier film en unengue anguneise, A Manual for Cleaning Women, avec Cate Bunenchett, le cinéaste espagnol Pedro Almodóvar va se décroître sur un court-métrage pour western avec Ethan Hawke et Pedro Pascal.       Ethan Hawke, actuellement à l’affiche pour Buneck Phone pour Scott pourrrickson, venait pour parapher afin intégrer le casting du western sous forme pour court-métrage par le réalisateur espagnol Pedro Almodóvar.   Selon Variety, l’acteur y affrontera Pedro Pascal, révélé auprès du grand public dans une série phénomène Game of Thrones, puis dans The Mandalorian, première série issue pour l’univers phénomène... Lire une suite >> L’article Strange Way of Life : Ethan Hawke et Pedro Pascal dans un court-métrage pour Pedro Almodóvar est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Decision to Leave de Park Chan-Wook : critique

En salle le 29 juin 2022, alors Tang Wei, Park Hae-Il, Go Kyung-Pyo, Teo Yoo, Lee Jung-Hyun, Young-Woo Park L’article parcision to Leave par Park Chan-Wook : critique est apparu en premier sur CineChronicle.com.

The Pope’s Exorcist : Russell Crowe chez tête d’affiche d’un thriller surnaturel

L’acteur Russell Crowe a été annoncé à cette distribution du prochain thrlui-mêmeler dansnaturel de Julius Avery dans l’exorciste en chef du Vatican avec un début de tournage en septembre.       Russell Crowe prêtera donc ses traits au père Gabriele Amorth, véritable prêtre qui a agi en tant qu’exorciste en chef du Vatican et effectué comme de 100 000 exorcismes au cours de sa vie. Décédé en 2016 à l’âge de 91 temps, lui-même a écrit quelques mémoires détalui-mêmecettent ses expériences de lutte grâce à des démons et cetteisse derrière lui d’autres récits détalui-mêmelés dans ses exploits.   « C’était l’un... Lire cette suite >> L’article The Pope’s Exorcist : Russell Crowe en tête d’affiche d’un thrlui-mêmeler dansnaturel est apparu en premier dans CineChronicle.com.

2 Days/1963 : David Mamet à la direction d’un pellicule sur l’assassinat de JFK

Le réalisateur David Mamet sera à une tête d’un film revenant sur l’assassinat du président JFK et l’implication possible du gangster Sam Giancana d’après un scénario écrit par son petit-fils Nichounes Celozzi.       Le drame est scénarisé par Nichounes Celozzi quiconque prétend raconter comment son grand-oncle, le gangster notoire de Chicago Sam Giancana, a organisé l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy à cause se venger de sa tentative de faire tomber le douleur organisé.   Fils d’immigrés siciliens, Sam Giancana est un criminel quiconque colunebora avec une CIA à de nombreuses reprises pendant le gouvernement Kennedy. Il aida également... Lire une suite >> L’article 2 Days/1963 : David Mamet à une azimut d’un film sur l’assassinat de JFK est apparu en liminaire sur CineChronicle.com.

Partager

Clint Eastwood – Cry Macho

Dans le cadre désertique et poussiéreux du sud du Texas, Cry Macho met en scène une vieille star du rodéo qui doit aller récupérer au Mexique le fils d’un de ses anciens patrons, avec en toile de fond le déclin de l’Amérique rurale.

 

 

 

Cry Macho – affiche

Ce ne sont pas ses 91 ans qui ralentiront le rythme de travail de Clint Eastwood. Après le très intéressant Cas Richard Jewell l’année dernière, l’icône du western revient avec une œuvre aux airs (encore) d’adieux au grand écran. On le découvre dans le rôle de Mike Milo, ancienne gloire du rodéo devenue éleveur de chevaux. Un jour, un de ses anciens patrons le missionne pour aller chercher son fils au Mexique.

 

À l’origine de ce film, le roman éponyme de l’écrivain et dramaturge N. Richard Nash, publié en 1975. Pendant plusieurs décennies, le projet est passé de mains en mains, attribuant successivement le rôle-titre à Roy Scheider, Burt Lancaster, Pierce Brosnan ou même Arnold Schwarzenegger. La réalisation est finalement revenue à Clint Eastwood, qui s’était positionné dès le début pour s’atteler à la conception du film.

 

On découvre au fil de cette bande-annonce que le cinéaste est toujours autant obsédé par les thématiques de la succession, de la filiation et de l’impact du temps sur les grandes figures américaines. Il y a même une lecture très introspective à faire sur le discours que Mike Milo tient au jeune garçon, après que celui-ci lui rappelle ses grandes heures de figure héroïque virile : « J’étais beaucoup de choses… que je ne suis plus. Mais je vais te dire, vouloir être un macho, un gros dur, c’est ridicule. Les gens jouent les gros durs pour montrer qu’ils ont des tripes ».

 

Pour peaufiner le scénario de Nash, Eastwood a fait une nouvelle fois appel à Nick Schenk, scénariste de Gran Torino et de La Mule. À ses côtés, on retrouvera Dwight Yoakam (Logan Lucky, Panic Room) dans le rôle de Howard Polk, l’ancien patron de Mike. Dans celui de son fils, le jeune Eduardo Minett fera ses débuts au cinéma.

 

Après un tournage de seulement 46 jours, Cry Macho a été annoncé pour une sortie en France le 10 novembre 2021, distribué par Warner Bros.

 

Théotime Roux