Youtube expérimente une nouvelle offre sans pub… un peu moins chère

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Si vous ne supportez plus les publicités dans les vidéos YouTube, mais que le prix de l’abonnement Premium vous rebute, voici une bonne nouvelle pour vous. Google est en train d’expérimenter une offre « Premium Lite » qui permet de s’affranchir de la réclame à moindres frais. Selon The Verge, l’offre est actuellement testée dans sept pays européens (Belgique, Danemark, Finlande, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège et Suède) au tarif de 6,99 euros. Soit 5 euros de moins que l’offre Premium classique.

A découvrir aussi en vidéo :

Certains diront que c’est quand même cher payé pour seulement supprimer les pubs. Car l’offre Premium, rappelons-le, propose des fonctionnalités plutôt intéressantes, comme la lecture hors connexion et la lecture en arrière-plan, ce qui est particulièrement intéressant pour les contenus musicaux.

Quelqu’un qui veut se débarrasser de la publicité pourrait aussi, tout simplement, installer un bloqueur de pub tel qu’AdGuard, qui ne coûte que 2 euros par mois… Toujours un tantinet trop chère, Il n’est donc pas certain que la nouvelle offre de Google rencontre le succès.

Source: The Verge