Ghostbusters Afterlife dévoile sa nouvelle génération de chasseurs dans un nouveau trailer

Voir aussi

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

See How They Run : Un trailer pendant le murder mystery avec Saoirse Ronan et Sam Rockwell

Saoirrudiment Ronan, Sam Rockwell comme Adridans Brody rudiment lancdanst dans une dansquête policière réalisée par Tom George comme attdansdue dans leptocéphale salleptocéphale quant à cinéma dans rudimentptembre.       À Londres, dans leptocéphale années 1950, un producteur américain dérudimentspéré tdanste d’adapter une pièce quant à théâtre très roturier jouée à West dansd, le quartier regroupant la plupart quant às théâtres londonidanss. Lorsque quant às membres quant à l’équipe rudiment font assassiner leptocéphale uns après leptocéphale autres, l’dansquête est confiée à Stoppard (Sam Rockwell), un inspecteur fatigué comme blasé, affublé d’une recrue trop zélée, policier Stalker (Saoirrudiment Ronan).   La banquant à-annonce commdansce par nous présdanster... Lire la suite >> L’article rudimente How They Run : Un trailer pour le murquant àr mystery avec Saoirrudiment Ronan comme Sam Rockwell est apparu dans grossier sur CineChronicle.com.

Partager

SOS Fantômes : L’Héritage (Ghostbusters : Afterlife)

Après plusieurs reports, le troisième film de la franchise culte des années 1980 se dévoile dans une nouvelle bande-annonce. Prévu pour novembre, Ghostbusters Afterlife laisse une large place à son jeune casting, sans pour autant ignorer l’héritage des deux précédents.

 

 

 

SOS Fantômes : L’Héritage (Ghostbusters : Afterlife) – affiche

Prévu tout d’abord pour 2020, puis pour l’été 2021, une nouvelle bande-annonce de Ghostbusters : Afterlife, qui sortira en salle en novembre, vient d’être dévoilée.

 

On y découvre la famille du regretté Dr. Egon Spengler (incarné par le non moins regretté Harold Ramis), qui s’installe dans la vieille maison familiale, au cœur de la petite ville de Summerville. C’est dans cette maison que les enfants de Callie découvrent le passé de leur grand-père. L’occasion pour la petite famille d’apprendre également l’existence de l’au-delà et des fantômes.

 

Cette autre façon de voir cette « Afterlife » du sous-titre est la nouvelle vie qui semble vouloir être donnée à la franchise culte des années 1980, après la tentative de reboot au féminin de 2016.

 

En effet, la bande-annonce laisse la part belle à un casting plus jeune, avec McKenna Grace (The Haunting of Hill House) et Finn Wolfhard (Stranger Things) dans le rôle des enfants. À leurs côtés, Carrie Coon (The Leftovers) dans le rôle de leur mère Callie Spengler, et Paul Rudd dans celui de leur professeur qui les accompagnera pendant leurs aventures.

 

Avec sa très brève apparition à la fin de la bande-annonce, on a déjà un aperçu du retour annoncé de Bill Murray dans son rôle iconique du Dr. Peter Venkman. Parmi les autres membres du casting original, le film marquera également le retour des personnages incarnés par Annie Potts, Sigourney Weaver, Ernie Hudson et Dan Aykroyd. Ce troisième Ghostbusters tient aussi son réalisateur, qui n’est autre que Jason Reitman, fils d’Ivan Reitman, réalisateur des deux premiers films et producteur de ce troisième opus.

 

Ces premières images mettent en évidence un film qui semble pourvu d’intentions respectables de ne pas tomber dans un fan service abusif, en déployant des effets spéciaux novateurs, une bande originale plus dramatique qui ne régurgite pas le thème de Ray Parker Jr. Pour autant, on a quand même droit à des mini-Bibendum Chamallow, au Proton Pack et même à la voiture iconique de l’équipe d’intervention.

 

La sortie de Ghostbusters : Afterlife dans toutes les salles françaises est prévue le 10 novembre 2021.

 

Théotime Roux

 

VF

 



 

VO