Windows 11 pourrait bientôt prendre en charge les widgets tiers 

A-t-on encore besoin de widgets sur le bureau de Windows en 2022 ? Microsoft semble apparemment penser que oui. En dévoilant Windows 11, il y a quelques mois, la firme de Redmond avait présenté l’une des fonctionnalités phares de son nouveau système d’exploitation : la possibilité d’utiliser des widgets. Mais, depuis le lancement de l’OS en octobre dernier, le nombre de widgets proposé n’a pas bougé d’un iota et rien n’a vraiment été fait pour inciter les utilisateurs à s’y intéresser.

Les choses pourraient toutefois changer très rapidement. FireCube Studio, un studio de développement spécialisé dans le jeu vidéo, vient de publier sur Twitter plusieurs captures d’écran du règlement du Microsoft Store. Elles laissent penser que Microsoft devrait bientôt autoriser les développeurs tiers à publier leurs propres widgets.

Microsoft serait ainsi sur le point d’ouvrir son API aux applications tierces visiblement aux sites Web aussi, leur permettant de créer des widgets s’intégrant directement dans le panneau dédié de Windows 11.
L’entreprise américaine suggère d’ailleurs aux développeurs de publier leur widget individuellement sur son store pour améliorer les chances de la voir propulsée en haut de l’affiche.

À découvrir aussi en vidéo :

L’arrivée de widgets tiers dans Windows 11 pourrait être très bénéfique et rendre enfin le panneau de widgets intéressant. Car, pour l’instant, les widgets proposés dans Windows 11 sont tous issus de la galaxie Microsoft : les actualités et la météo proviennent de MSN, propriété de Microsoft, et les requêtes qui peuvent y être lancées dans le champ de recherche s’ouvrent automatiquement dans Bing sur Microsoft Edge.

Source : MSPowerUser

Ces entreprises qui passent à la semaine de quatre jours

Quatre jours de travail par semaine payés cinq : en...

“Il faut encourager les immigrés qui veulent créer une entreprise”

Rien n’est facile quand on émigre et les pays...

«Israël a commis 50 holocaustes» : tollé après lésine propos de Mahmoud Abbas à Berlin

«Israël a commis 50 holocaustes» : tollé après les propos pour Mahmoud Abbas à Berlin