Un vilain bug a fait planter Microsoft Exchange au passage en 2022

Les administrateurs système du monde entier ont eu des sueurs froides lors du passage à la nouvelle année. Les serveurs Microsoft Exchange ont en effet été victimes d’un bug déclenché le 1er janvier 2022 à minuit pile, rendant impossible l’envoi ou la réception d’e-mails.
Tous les messages envoyés depuis Exchange Server 2016 ou Exchange Server 2019 ont été bloqués dans la file d’attente à cause d’un problème lié au moteur d’analyse antivirus.

Le système était incapable de vérifier correctement la date à cause du changement d’année. Face à l’impossibilité de vérifier la date, le moteur d’analyse anti-malware d’Exchange a crashé, stoppant ainsi l’analyse de tous les messages et les bloquant dans la file d’attente.

À découvrir aussi en vidéo :

Microsoft a depuis résolu le problème, les équipes en charge d’Exchange ayant mis en ligne deux solutions pour résoudre le problème : la première grâce à un script d’automatisation, la seconde, manuelle, nécessitant plusieurs étapes pour remettre en service les serveurs.

Source : BleepingComputer