Keanu Reeves en pourparlers pour intégrer le casting de The Devil in the White City

Keanu Reeves – The Devil in the White City

Le projet d’adaptation de The Devil in the White City refait surface et même progresse avec l’acteur Keanu Reeves en discussion pour rejoindre la distribution.

 

 

 

H. H. Holmes et son palais des tortures

Paru en 2003 sous le titre Le Diable dans la Ville blanche, le roman d’Erik Larson se base sur des personnages et faits réels lors de l’exposition universelle de 1893 à Chicago.

 

Le brillant et méticuleux architecte Daniel H. Burnham, créateur du premier gratte-ciel, est chargé de créer une cité de rêve, la Ville blanche. En parallèle, le séduisant jeune pharmacien Henry H. Holmes ouvre un hôtel à destination des touristes attirés par la foire.

 

Bien sous tous rapports, cet homme s’avère en réalité un tueur en série et son bâtiment ressemble plus à un palais des tortures qu’à un lieu de plaisance. À travers l’exposition universelle et leur construction, les deux hommes se retrouvent liés par le meurtre, l’amour et le mystère au cœur de l’âge d’or américain.

 

H. H. Holmes, dit « Docteur Torture », est souvent considéré comme l’un des premiers tueurs en série américains. On ne sait avec précision le nombre de ses victimes, dont seulement 9 ont été confirmées, 27 avouées et plus de 200 supposées.

 

Propriétaire d’une petite pharmacie, il achète le terrain en face dans le but d’y construire un château de trois étages où il délocalisera son cabinet au rez-de-chaussée, accompagné d’une série de magasins. Les deux étages supérieurs contiennent, quant à eux, son bureau ainsi que plus de 100 chambres.

 

Holmes change fréquemment d’artisans durant sa construction afin d’être le seul à en comprendre l’architecture. L’hôtel est composé de chambres sans fenêtres, de portes donnant sur des murs en briques, d’escaliers menant à rien, de trappes et couloirs labyrinthiques. Cette façade devait dissimuler sa salle de torture, son four crématoire, sa table de dissection et autres instruments de souffrance. Parmi ses victimes : des employés, des touristes, ses amantes mais surtout des jeunes femmes.

 

Leonardo DiCaprio a acheté les droits d’adaptation de ce roman policier en 2010 et un film produit par Paramount avec Martin Scorsese à la réalisation fut en projet. En 2019, Hulu, filiale de Disney, reprend finalement le développement pour une série, avec toujours DiCaprio et Scorsese produisant aux côtés de Rick Yorn, Sam Shaw, Jennifer Davisson et Stacey Sher.

 

Aujourd’hui, Deadline annonce que Keanu Reeves serait en discussion pour être à la tête de la distribution. Il s’agira de son premier rôle majeur à la télévision alors qu’il est actuellement à l’affiche du quatrième volet de la saga Matrix. Si aucune information n’a été dévoilée sur son rôle, on sait cependant que les deux premiers épisodes seront réalisés par Todd Field (In the Bedroom, Little Children).

 

Emilie Bollache

Syrie : 123 morts en quatre jours de combats entre Kurdes et djihadistes, selon une ONG

La Syrie n’en a pas fini avec ses conflits...

Ukraine : l’armée russe envoyée dans les territoires séparatistes pour «maintenir la paix»

Vladimir Poutine a fait franchir le Rubicon à ses...

Floride : un corps retrouvé après le chavirage d’un bateau de migrants

Les recherches après le chavirage d’un bateau au large...

Variety de Bette Gordon : critique

En salle depuis le 1er juin 2022, avec Sandy McLeod, Will Patton, Richard M. Davidson, Luis Guzman, Nan Goldin, Lee Tucker, Peter Rizzo… L’article Variety de Bette Gordon : critique fermentant apparu en premier dans lequel CineChronicle.com.