DogMan : Caleb Landry Jones dans le prochain Luc Besson

Luc Besson – Caleb Landry Jones

Après trois ans d’absence, Luc Besson donne de ses nouvelles avec l’annonce de Caleb Landry Jones à la tête de son nouveau film, DogMan.

 

 

 

Écrit et réalisé par Luc Besson, DogMan pourrait signer le comeback du réalisateur français après une série d’échecs qui mit dans le rouge sa société de production EuropaCorp. Depuis 2017, et son adaptation de Valerian et la Cité des mille planètes, Luc Besson n’a pas réussi à remonter la pente. Malgré Anna en 2019, qui essayait de raviver le succès de Nikita, et les tentatives de suite de ses franchises Taken et Taxi, Besson a dû s’associer à Vine Alternative afin de sauver son entreprise.

 

Pour porter son histoire d’un homme abîmé par la vie qui trouve du réconfort dans l’amour que lui donnent ses chiens, le cinéaste a choisi Caleb Landry Jones.

 

Nitram – affiche

D’abord apparu dans des blockbusters tels que X-Men : Le commencement, Contrebande ou Le Dernier exorcisme, l’acteur de 32 ans s’est finalement tourné vers un cinéma plus indépendant. Il se fait notamment remarquer dans Antiviral, premier long-métrage de Brandon Cronenberg (Possessor), fils du réalisateur David Cronenberg.

 

Son jeu sombre et inquiétant lui permet d’être à l’affiche de trois films nommés aux Oscars en 2018 : The Florida Project de Sean Baker, Get Out de Jordan Peele et Three Billboards : Les Panneaux de la vengeance de Martin McDonagh. L’année suivante, il est au casting de The Dead Don’t Die par Jim Jarmusch, figure du cinéma indépendant.

 

Ses seconds rôles laissent finalement place à un personnage de premier plan avec Nitram de Justin Kurzel (Macbeth, Assassin’s Creed) sur la tuerie de Port-Arthur en Australie durant laquelle Martin Bryant assassina 35 personnes et en blessa près d’une trentaine de plus. Cette performance lui vaut le prix d’interprétation masculine à Cannes en 2021.

 

Un acteur qui semble en adéquation avec l’histoire et le personnage de DogMan. La production du prochain Luc Besson devrait débuter en mai avec un tournage entre la France et les États-Unis.

 

Emilie Bollache

Vienne championne de l’entrepreneuriat au féminin

De nombreuses initiatives ont été lancées ces dernières années...

Livre / Jane Campion par Jane Campion de Michel Ciment : critique

Résumé : Jane Campion par Jane Campion propose un...

Crise en Ukraine : chronologie d’une escalade en six dates

Des mouvements militaires russes à la frontière ukrainienne en...

Russia Today interdite en Allemagne : la Russie ferme le média Deutsche Welle en représailles

Les représailles n’ont pas tardé. La Russie a ordonné...