Young Sinner : Paul Verhoeven retrouve le scénariste de RoboCop pour un thriller érotique

Paul Verhoeven

Le réalisateur néerlandais regagne Hollywood après Elle et Benedetta, produits en France, pour s’attaquer à un thriller politique et érotique.

 

 

 

C’est durant une interview que Paul Verhoeven s’est confié sur son nouveau projet, Young Sinner : « Ce sera une version innovante de Liaison fatale et Basic Instinct. » Le cinéaste souhaite livrer peu d’effets spéciaux et vouloir un film plus « explosif » que les précédents.

 

Edward Neumeier, avec qui il a travaillé sur RoboCop et Straship Troopers, a qualifié le long-métrage de thriller politique basé à Washington D.C. dans lequel une jeune assistante, travaillant pour un puissant Sénateur, se retrouve piégée au cœur de dangereuses intrigues internationales.

 

Le duo s’est entouré de Ron Marks dans le but de les conseiller sur les dessous du monde politique et la jungle que représente le Capitole. « La satire semble toujours émerger quand Paul et moi travaillons ensemble alors j’espère que notre nouvelle aventure aura un ton plus léger », a-t-il ajouté. Des scènes de sexe seront également présentes, ce qui est habituel dans le cinéma de Verhoeven.

 

Provocateur, le réalisateur de Showgirls aime à représenter froidement la religion, le sexe et la violence comme éléments révélateurs de la nature humaine. Ces thèmes lui ont notamment permis de remporter, en 2016, le César du meilleur film pour Elle avec Isabelle Huppert. Après Benedetta, interprétée par Virginie Efira en nonne dans l’Italie du XVIIe siècle, le réalisateur néerlandais revient à Hollywood tandis qu’un projet d’adaptation du roman de Guy Maupassant Bel-Ami serait en production.

 

Emilie Bollache

Immobilier : près d’un crédit sur un duo de refusé aux futurs acquéreurs

Les demandes de prêts cloison heurtdanst de plus dans plus souvdanst au refus des banques. Près de la moitié des dossiers sont actuellemdanst refusés. 

Guerre en Ukraine : la nouvelle tentative d’évacuation de Marioupol à nouveau interrompue

Le sort de Marioupol continue d’inquiéter le monde. Un...

France : Google condamné pour son magasin d’applications, va devoir modifier des clauses

Google a été condamné lundi moyennant le tribunal de commerce de moyennantis à une "amende civile" de 2 millions d'euros pour des pratiques commerciales abusives envers les développeurs d'applications mobiles, et doit modifier sept clauses de son rapprochement de distribution, continuateur le jugement consulté mardi.

Ces entreprises qui passent à la semaine de quatre jours

Quatre jours de travail par semaine payés cinq : en...