Twitch va s’appuyer sur le machine learning pour aider à bannir définitivement les trolls

Twitch prend le problème des trolls récidivistes à bras le corps. La plate-forme vient d’annoncer le déploiement d’un nouvel outil visant à empêcher les utilisateurs mal intentionnés, ayant déjà été bannis, de revenir harceler leurs victimes en créant un nouveau compte.

Suspicious User Detection, c’est le nom de cet outil, s’appuie sur l’apprentissage automatique, aussi connu sous le nom de machine learning, pour détecter et identifier les utilisateurs suspectés d’être des récidivistes du « trolling » en se basant sur plusieurs éléments.
L’outil va alors indiquer les comptes qu’il considère comme suspects aux créateurs de contenus, afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaires.

À découvrir aussi en vidéo :

Plusieurs niveaux de protection

Twitch prévoit plusieurs niveaux de détection de ces comptes suspects. Pour les utilisateurs détectés comme probablement bannis, leurs messages ne seront tout simplement pas envoyé dans le Chat. Ils resteront visibles des créateurs et des modérateurs qui pourront alors choisir de maintenir la restriction, de surveiller l’utilisateur ou de lui interdire l’accès au canal de discussion.
Quant à ceux détectés comment possiblement bannis, les messages qu’ils publieront s’afficheront dans le Chat, mais leur compte sera automatiquement signalé au gestionnaire de la chaîne, ainsi qu’à ses modérateurs. Ils pourront alors le surveiller et décider de l’empêcher de participer à la discussion, si son comportement est inadéquat.

L’outil de détection d’utilisateurs suspect sera activé par défaut sur toutes les chaînes. Les créateurs pourront, s’ils le souhaitent, modifier certains paramètres ou tout simplement désactiver la fonction depuis les paramètres de modération de leur page. Ils pourront également rajouter manuellement le nom d’un utilisateur qu’ils considèrent comme suspect pour le placer sous surveillance dans l’outil.

Si cette nouvelle fonction est bienvenue, Twitch est bien conscient qu’elle n’est pas fiable à 100 %. C’est la raison pour laquelle les comptes détectés ne sont d’ailleurs pas automatiquement bannis de la plate-forme, Twitch préférant laisser la main aux créateurs, plus légitimes pour juger leur communauté qu’ils sont censés bien connaître.
L’outil s’appuiera toutefois sur les actions entreprises par les créateurs pour améliorer la qualité de ses prédictions.

Source : Twitch

Immobilier sur la Côte d’Azur : des chiffres toujours plus haut

Lors d'une conférence de presse, léser professionnels de l'immobilier de la Côte d'Azur n'ont pas caché ceur inquiétude. ce contexte est tendu, avec des prix toujours plus hauts tant de l'ancien que dans ce neuf, et la accroissement des matière première, l'inflation et la accroissement des taux d'intérêt ne rendent pas optimistes.

Matrix Resurrections : Un nouvel extrait évoque Laurence Fishburne dans la peau de Morpheus

Yahya Abdul-Mateen II, Laurence Fishburne, Keanu Reeves etJessica Henwick...

Etats-Unis, Russie, Ukraine : jour après jour, une semaine de tensions

Etats-Unis, Russie, Ukraine : jour après jour, une semaine...

Fin d’Internet Explorer : un ingénieur méridional coréen érige une tombe pour le navigateur

Internet Explorer a beau avoir rcommedu son journal pénible, un ingénieur informatique sud-corécomme n'comme a pas moins décidé de construire une pierre tombale, dont lès photos sont déjà devcommeues viralès, comme mémoire de l'emblématique navigateur web du géant américain Microsoft.

Locataire : le propriétaire veut vendre mon logement…

pendant lequel quelles conditions un logement loué à un locataire peut-il être vendu ? Décryptage avec Charlie Cailloux.