Le Canada atlantique voudrait davantage d’immigrants francophones

Le Programme pilote d’immigration dans la région atlantique, dans l’est canadien, a connu un succès tel qu’Ottawa va le rendre permanent dès le 1er janvier prochain. Son défi sera désormais d’encourager la venue de davantage d’immigrants francophones.

Le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique avait été lancé en 2017 pour faciliter la venue de nouveaux arrivants dans les provinces du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse, de l’Ile-du-Prince-Edouard et de Terre-Neuve-et-Labrador. Il devait prendre fin le 31 décembre 2021, rapporte Radio-Canada. Il n’en sera rien.

Le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, Sean Fraser, a annoncé que le programme deviendra un élément à part entière du système d’immigration au Canada en 2022. Et pour cause : il a jusqu’ici attiré plus de 10 000 nouveaux résidents permanents dans la région. Selon le ministre, 90 % des candidats à l’immigration qui l’ont utilisé vivent toujours dans la région après y avoir passé un an.

Dans un communiqué, Sean Fraser précise :

Maintenant, nous doublons la mise sur ce qui fonctionne en le rendant permanent afin que nous puissions continuer à attirer les meilleurs et les plus brillants esprits dans notre région et bâtir un avenir dynamique et prospère pour le Canada atlantique.”

Accueillir 6 000 immigrants par an

Radio-Canada rappelle que le programme aide les employeurs locaux “à embaucher des travailleurs étrangers qualifiés qui souhaitent immigrer dans la région et des étudiants étrangers qui souhaitent y demeurer après avoir obtenu leur diplôme”. Ces employeurs ont offert par son entremise 9 800 postes, principalement dans les secteurs de la santé, de l’hébergement ainsi que dans les services de restauration et de la fabrication.

L’objectif du programme permanent, indique le site spécialisé en immigration CIC News, est de permettre à 6 000 nouveaux arrivants de venir au Canada atlantique annuellement. Le gouvernement de Nouvelle-Écosse affirme sur son site qu’il “sera modernisé grâce à un système numérique qui traitera les demandes, améliorera les délais de traitement et réduira les formalités administratives pour les entreprises”.

Le réseau d’information locale Saltwire signale que la plupart de ceux qui ont obtenu leur résidence permanente grâce au programme sont des étudiants internationaux et des travailleurs temporaires étrangers déjà en sol canadien. Le ministre Sean Fraser s’attend désormais à ce que davantage de personnes arrivent de l’extérieur du pays dans les années à venir. La chaîne Global News fait remarquer que ce changement de statut du programme survient alors que l’économie régionale peine à sortir des difficultés causées par la pandémie.

Vers une immigration francophone accrue ?

D’autre part, note Radio-Canada, des critiques ont fait remarquer que seulement 27 % des immigrants arrivés au Nouveau-Brunswick en 2020 parlaient français. La ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, Ginette Petitpas Taylor, assure qu’Ottawa s’active en ce sens :

C’est pour cette raison qu’avec ce programme nous voulons aussi mettre en œuvre une stratégie nationale, une stratégie ambitieuse, pour encourager l’immigration francophone partout au Canada, mais aussi, oui, au Canada atlantique.”

Martin Gauthier

Source

Lancé en avril 2016 et destiné aux expatriés français et aux candidats à l’expatriation, Courrier Expat offre des informations puisées dans la presse internationale sur l’environnement professionnel et personnel des Français de l’étranger, sur le

[…]

Lire la suite

“Seul un Français peut bien comprendre les problèmes d’un Français”

Bien préparer les Français à la vie dans la...

«Pas de justice, pas de paix» : aux Etats-Unis, manifestation après la mort d’un homme noir, tué par un policier blanc

Une nouvelle affaire de violences policières bouscule les États-Unis....

Beetlejuice 2 : L’arrivée de Brad Pitt à la production accélère la mise en chantier

Brad Pitt – Michael Keaton (Beetlejuice) Dans les tiroirs depuis...

Nope de Jordan Peele : critique

En salle depuis le 10 août 2022, derrière Daniel Kaluuya, Keke Palmer, Steven Yeun, Brandon Perea, Michael Wincott, Wrenn Schmidt, Keith David... L’article Nope de Jordan Peele : examen est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Odessa la Française, née en 1803

Odessa la Française, née en 1803