You.com, le nouveau moteur de recherche à l’interface surprenante

Un nouveau moteur de recherche vient de faire son apparition sur la Toile. You.com, c’est son nom, a été créé par des anciens de Salesforce (un éditeur de logiciels de CRM) et vient d’être déployé dans une version bêta accessible au public. La plate-forme, qui vient d’annoncer une levée de fonds de 20 millions de dollars, entend proposer une alternative sérieuse à Google tout en se démarquant de modèle classique où les résultats sont affichés sur une page défilante.

Des résultats à l’horizontale

You.com adopte en effet une interface et un fonctionnement assez inédits. Les résultats de recherche sont classés par sources, sous la forme de grilles, avec un défilement à l’horizontale.

En lançant une requête dans le moteur, on retrouve donc des résultats classiques, mais également des réponses provenant d’applications et de services en ligne, comme LinkedIn, Twitter ou encore Reddit. Les sources proposées peuvent être personnalisées (après avoir créé un compte sur le service) ou supprimées et il est même possible de modifier l’ordre d’affichage des sources dans l’affichage des résultats.

Autre option plutôt bien vue, les vidéos comme celles de YouTube qui apparaissent dans les résultats s’affichent directement dans un pop-up flottant au-dessus de la fenêtre principale, sans qu’il soit nécessaire d’ouvrir un nouvel onglet.

Surtout, You.com s’adapte au contexte et modifie l’ordre et les sources utilisées pour les résultats des recherches. Si des requêtes simples affichent des résultats tirés du Web, une requête sur une recette de cuisine par exemple, afficheront en premier les résultats tirés de sites de recettes de cuisine.

Quel est le public ciblé ?

Le moteur de recherche cible plus particulièrement les développeurs et les utilisateurs soucieux de protéger leur vie privée. Ainsi les développeurs peuvent facilement rechercher des bouts de code dans le moteur de recherche. Ils pourront directement faire défiler et copier-coller des fragments de code affichés dans les résultats pour les utiliser dans leurs projets.

You.com embarque par ailleurs un mode incognito qui se charge de cacher l’adresse IP de l’utilisateur et fait la promesse de ne pas revendre vos données personnelles à des tiers. Il n’a pour l’instant aucun modèle économique viable (il n’affiche pour l’heure ni publicité ni lien sponsorisé) et souhaite peaufiner son interface et faire grossir sa base d’utilisateurs.

Le pari de débarquer sur un marché où Google est largement majoritaire est très risqué pour You.com. Le moteur de recherche devra désormais relever le challenge et tenter de se faire une place aux côté d’autres acteurs déjà bien installés comme DuckDuckGo ou Qwant… qui peinent encore à dépasser 1 % de parts de marchés tous appareils confondus.

Source : Techcrunch

L’Europe vrai paradis des nomades numériques

Selon une enquête récente, huit des dix pays préférés...

Zakhra, réfugiée afghane, se prépare à quitter l’Ukraine : «C’est peut-être notre destin d’aller de guerre en guerre»

Zakhra, réfugiée afghane, se prépare à quitter l’Ukraine :...

Matthieu Pallud, 18 ans, de baby-sitter à chef d’entreprise

Il y a deux ans, Matthieu Pallud a lancé...