Spider-Man No Way Home : Une seconde bande-annonce plus prometteuse

Spider-Man No Way Home

À moins d’un mois de sa sortie au cinéma, le troisième volet de l’Homme-araignée chez Marvel déchaîne les passions et les spéculations sans véritable confirmation visuelle de ce que tout le monde attend.

 

 

 

Spider-Man No Way Home – affiche

Avec la série Loki, le Marvel Cinematic Universe s’est engagé pleinement dans le chaos que représentent les univers parallèles. De là, il en fallait peu pour que les théories sur un retour des différentes incarnations de Spider-Man se retrouvent aux côtés de Tom Holland. Malgré de nombreux démentis de toutes les parties concernées, les fans n’en ont pas démordu et ces nouvelles images semblent leur donner raison.

 

Pour rappel, la scène finale de Spider-Man : Far From Home révélait le plan de Mystério (Jake Gyllenhaal) consistant à révéler la véritable identité de l’Homme-araignée. Dorénavant exposé aux yeux de tous, Peter Parker vient chercher l’aide de Docteur Strange dans le but d’effacer cette information. Si on ignore ce qui tourne mal, il est clair que le sortilège de ce dernier provoque des craquelures dans le multiverse, permettant le retour de fantômes du Sony’s Spider-Man Universe.

 

Après un aperçu dans le premier trailer, et une affiche sortie il y a quelques semaines, les anciens antagonistes des deux précédentes franchises apparaissent. Docteur Octopus (Alfred Molina), Electro (Jamie Foxx) ou le Bouffon Vert (Willem Dafoe) accompagnent maintenant l’Homme-sable, présent dans Spider-Man 3 de Sam Raimi, ainsi que Le Lézard de The Amazing Spider-Man réalisé par Marc Webb.

 

Si Tobey Maguire et Andrew Garfield ne font aucune arrivée spectaculaire, la frustration est atténuée par de nombreux clins d’œil à leur existence. Une remarque du Docteur Octopus qui ne reconnaît pas le Peter Parker de Tom Holland ou la chute de MJ (Zendaya) rappelant celle tragique de Gwen Stacy à la fin de The Amazing Spider-Man : Le Destin d’un héros.

 

Ce troisième film, toujours réalisé par Jon Watts, s’annonce plus sombre et moins enfantin que les précédents. Le discours même de cette bande-annonce, délivré par le Bouffon Vert, présage un tournant chez Spider-Man, forcé de choisir entre une vie d’adolescent normal et les choix difficiles d’un super-héros.

 

Il faudra encore patienter jusqu’au 15 décembre pour découvrir ce qui est, sans aucun doute, le Marvel le plus attendu depuis Avengers Endgame.

 

Emilie Bollache

 

Cristina Clisson, passeuse de culture

Fiches pratiques Corée du Sud....

L’anglais, bientôt langue officielle d’Helsinki?

Le maire de la capitale finlandaise veut que l’anglais...

Logement : passoires thermiques, casse-tête de la rénovation

Afin d’obtenir un meilleur classement énergétique, certains copropriétaires souhaitent effectuer des travaux dans leur logement. Mais par conséquent cela, il faut bien souvent accéder à ce que la copropriété dans bruissement ensemble valide le projet de rénovation.