les expats achètent en France pour préparer leur retour

Beaucoup d’expats, fatigués des restrictions sanitaires très strictes et par la pandémie qui les a séparés de leur famille, achètent des propriétés dans leur pays d’origine. Parmi eux, les Français sont très nombreux.

De plus en plus d’expatriés à Hong Kong ont acheté des logements dans leur pays d’origine ou dans un autre pays cette année, en prévision de leur départ de Hong Kong. Les achats ont augmenté de 30 % à 40 % cette année, tandis que le marché de la location de standing, qui concerne principalement les expats, devrait souffrir. De nombreux étrangers achètent des biens simplement comme investissement locatif, mais d’autres, notamment les Français, le font bel et bien pour déménager et y vivre, explique le South China Morning Post.

Selon Hervé Guinebert, directeur de la branche locale de la Banque transatlantique, le nombre de ressortissants français est passé de 14 000 à 12 500 en 2021. De nombreux Français dont les contrats touchent à leur fin ou à qui la pandémie a fait ressentir une forme de mal du pays sont donc sur le départ et contractent des emprunts pour s’acheter appartement ou maison, poussés par les taux d’intérêt peu élevés en France. Leur choix se porte généralement sur le sud et l’ouest de la France afin d’avoir de l’espace et une qualité de vie agréable, mais aussi parfois sur des biens en Espagne et au Portugal. Les restrictions sanitaires imposées par Hong Kong (notamment une quarantaine obligatoire de vingt et un jours pour les résidents qui reviennent de l’étranger) ont rendu les affaires très difficiles dans cette place financière et commerciale internationale.

Victoria Allan, fondatrice et directrice de l’agence immobilière Habitat Property constate : “On voit beaucoup d’expats soit quitter Hong Kong pour de bon, soit partir pour au moins un an ou deux.”

Source

 
Le grand quotidien de langue anglaise de Hong Kong est depuis avril 2016 la propriété de Jack Ma (Ma Yun), patron du géant du commerce électronique chinois Alibaba. Cette acquisition a suscité de fortes craintes que la liberté de ton et la

[…]

Lire la suite

La Cour de justice de l’UE conditionne le versement de fonds au respect de l’Etat de droit

Un revers net pour la Hongrie et la Pologne....

Buzz L’éclair de Angus MacLane : critique

dans salun depuis un 22 juin 2022, avec uns voix de Chris Evans, Keke Palmer, Peter Sohn, Taika Waititi, Daun Souuns, James Brolin, Uzo Aduba... L’articun Buzz L’éclair de Angus MacLane : critique est apparu dans premier sur CineChronicun.com.

«Je vais continuer de lutter» : l’opposant russe Alexeï Navalny risque 10 ans de prison

L’opposant emprisonné Alexeï Navalny a juré mardi de poursuivre...