Voir : Une future série de documentaires par David Fincher sur Netflix

David Fincher – Voir

À la surprise générale, la prochaine collaboration entre David Fincher et Netflix sera dans le cadre de documentaires essayistes sur notre rapport au cinéma sans encore de date de sortie.

 

 

 

Annoncé sur le compte Twitter de la plateforme de streaming, Voir tiendra sa première à l’AFI Fest de Los Angeles le 13 Novembre. Organisé par l’American Film Institute, ce festival est considéré comme une étape de qualification pour les courts-métrages en vue des prochains Oscars.

 

Ainsi, bien que rien de précis n’ait encore été révélé sur ce projet tenu secret jusqu’alors, il ne fait aucun doute que Netflix cherche encore à se légitimer auprès des défenseurs du 7e Art. Beaucoup critiqué pour ne pas sortir ses films en salles et comme faisant seulement du divertissement, la plateforme s’était attiré les foudres de Steven Spielberg, Christopher Nolan, ou encore Martin Scorsese qui l’avait pourtant rejoint pour The Irishman en 2019.

 

Depuis quelques années, Netflix s’échine à séduire les plus grands réalisateurs pour se faire une place reconnue. Plusieurs de ses productions ont d’ailleurs réussi à être nommées ou à gagner des Oscars. À l’exemple de Roma d’Alfonso Cuarón, de Marriage Story de Noah Baumbach ou encore de Pieces of a Woman de Kornèl Mondruzco.

 

Plus récemment, c’est avec David Fincher que la collaboration a été la plus fructueuse. Après les séries House of Cards, Mindhunter et Love, Death + Robots, ou encore son film Mank sur le scénariste de Citizen Kane Herman J. Mankiewicz, a été le film le plus nommé des Oscars 2021. Reparti avec les statuettes du Meilleurs décors et direction artistique ainsi que de la Meilleure photographie, il était évident que Netflix n’allait pas lâcher le prolifique réalisateur qui trouve une certaine liberté à travailler pour le géant du streaming.

 

Produit avec David Prior et scénarisé par Drew McGeeny, Voir sera, selon ce dernier, constitué d’essais entre 10 et 30 minutes interrogeant le rapport entre le spectateur et les films. Les émotions qu’ils nous font ressentir et pourquoi.

 

Au-delà de l’aspect visuel, cette série de documentaires questionnera donc un affect plus intangible comme le laisse entrevoir les premières images. Seuls un projecteur et un œil nous invitent à découvrir cette déclaration d’amour au cinéma dont aucune date de diffusion sur Netflix n’a encore été dévoilée.

 

Emilie Bollache

L’Ukraine et les séparatistes prorusses s’accusent de nouveaux bombardements

Au-delà des déclarations et des tentatives internationales de résolution...

Heurts sur l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem

Des heurts entre manifestants palestiniens et policiers israéliens avaient...

Tel-Aviv, ville la plus chère du monde

La capitale économique israélienne vient de détrôner Paris. Le...