“Seul un Français peut bien comprendre les problèmes d’un Français”

Bien préparer les Français à la vie dans la Belle Province, telle est la mission d’Objectif Québec, qui a vu le jour en 2019 et qui a déjà aidé plusieurs centaines de personnes à franchir le pas malgré la pandémie. Nous nous sommes entretenus avec Christelle Colling, la directrice et fondatrice de cet organisme.

Courrier Expat : Comment Objectif Québec se distingue-t-il de services professionnels existant déjà au Québec ?

Christelle Colling : Nous sommes un facilitateur de liens entre les Français qui ont un projet et les professionnels québécois. Nous avons développé des partenariats aussi bien avec des établissements scolaires et centres de formation qu’avec des employeurs, des villes et des régions. À l’aide de leur profil, nous accompagnons d’abord les Français pour déterminer comment ils peuvent partir, quelle voie ils doivent emprunter pour se donner le plus de chances de réussite. Il y a des organismes au Québec pour répondre aux besoins quand les personnes arrivent. Nous travaillons avec certains d’entre eux. Mais la préparation en amont durant les mois précédant l’arrivée se fait bien en France, et je crois que seul un Français peur bien comprendre les problèmes d’un Français.

Qu’est-ce qui vous a d’abord motivé à mettre sur pied votre organisme?

Je suis partie du constat que beaucoup de Français partaient et beaucoup rentraient. Beaucoup s’

[…]

Martin Gauthier

Source

Lancé en avril 2016 et destiné aux expatriés français et aux candidats à l’expatriation, Courrier Expat offre des informations puisées dans la presse internationale sur l’environnement professionnel et personnel des Français de l’étranger, sur le

[…]

Lire la suite