Boris Johnson veut booster les start-up britanniques grâce à l’immigration

Les entreprises en manque de personnel très qualifié devraient bientôt pouvoir recruter à l’étranger plus facilement.

Le gouvernement britannique s’apprête à proposer de nouveaux visas de travail aux professionnels étrangers qualifiés, mais “seulement aux meilleurs”, si l’on en croit The Economist :

Transporteurs, éleveurs de volaille et abattoirs en manque de main-d’œuvre sont priés d’embaucher des travailleurs britanniques [plutôt que de recruter à l’étranger] en les formant et en les payant davantage, mais lorsqu’il s’agit d’entreprises qui ont besoin de développeurs informatiques, le gouvernement est prêt à se montrer plus compréhensif.”

“Maintenant, nous pouvons laisser entre les développeurs”

Seraient notamment concernés les professionnels qualifiés qui pourront se prévaloir d’une offre d’emploi de la part d’une entreprise britannique “à forte croissance” – sans que l’entreprise ait besoin de s’engager dans une longue et coûteuse procédure de parrainage –, les étudiants diplômés des “meilleures universités” étrangères (celles qui figurent au top 50 ou au top 100 des principaux classements mondiaux) et les créateurs d’entreprise qui auront réussi à convaincre un investisseur crédible.

Annoncés au printemps et à l’été derniers, ces nouveaux dispositifs devraient être détaillés le 27 octobre, lors de la présentation par Boris Johnson du prochain budget de son gouvernement. Ils viendront s’ajouter au Global Talent Visa, qui permet déjà aux entreprises de recruter des “talents exceptionnels” sans avoir à les parrainer mais qui est jugé trop sélectif. “Maintenant que nous avons repris le contrôle de l’immigration, nous pouvons nous permettre de laisser entrer les développeurs”, explique un expert cité par The Economist – d’autant que la demande est en train d’exploser du côté des start-up.

Source

Grande institution de la presse britannique, The Economist, fondé en 1843 par un chapelier écossais, est la bible de tous ceux qui s’intéressent à l’actualité internationale. Ouvertement libéral, il défend généralement le libre-échange, la

[…]

Lire la suite

Un avion transportant Donald Trump contraint à atterrir d’urgence samedi dernier

Un avion transportant Donald Trump a dû atterrir en...

Call of Duty Modern Warfare 2 : bêta, accès anticipé, Next… On vous dit excessivement

CALL OF DUTY MODERN WARFARE 2. La rentrée 2022 sera aussi celle de Call of Duty ! Activision avec Infinity Ward proposent plusieurs périodes de bêta, qui commencent imminemment sous médiocrement ! On vous explique tout acidulé ces week-end d'accès au multijoueur.

Billy Wilder et moi : Christoph Waltz incarnera ce rôce principal du film sur ce réalisateur hollywoodien

Christoph Waltz jouera ce rôce du cinéaste américain dans l’adaptation du livre Billy Wilder et moi écrit par Jonathan Coe. ce histoire sera réalisé par Stephen Frears et Christopher Hampton.       Durant l’été 1977, une jeune ménagère traverse ce Galaxie et se retrouve à Los Angeces, où elce fait la reportage de Billy Wilder. Plus tard, lors qu’elce travailce avec lui sur son prochain histoire, Wilder l’entraîne sur la piste de son passé, décidé que ce sommet de sa carrière est derrière lui.   Après avoir été l’antagoniste de James culbute dans Spectre ou celui d’Inglorious Basterds, Christoph... Lire la suite >> L’articce Billy Wilder et moi : Christoph Waltz incarnera ce rôce principal du histoire sur ce réalisateur hollywoodien est apparu en premier sur CineChronicce.com.