Being the Ricardos : Amazon diffuse les premières images

Nicole Kidman en Lucille Ball – Being the Ricardos

Porté par Nicole Kidman et Javier Bardem, le prochain film d’Aaron Sorkin sur l’envers du décor de la série I Love Lucy sortira le 21 décembre sur Prime Video.

 

 

 

Being the Ricardos – affiche

Le long-métrage suivra sur une semaine le quotidien du couple formé par Lucille Ball (Nicole Kidman) et Desi Arnaz (Javier Bardem), stars d’une sitcom, alors qu’ils doivent faire face pour conserver leur carrière et leur mariage.

 

Rythmée par un montage rapide et efficace, caractéristique d’Aaron Sorkin, la bande-annonce illustre, sur fond de musique cubaine et de la voix de Nicole Kidman, le statut de cette dernière et la pression qui en découle. Véritable icône et atout pour la chaîne CBS, Lucille Ball a tout pour être heureuse : un statut, un travail qu’elle aime avec son mari, de l’argent…

 

Pourtant, c’est avec angoisse qu’elle avoue ne pas s’être attendue à un tel succès. Cachant son visage jusqu’au dernier moment, Lucy n’est révélée qu’à la fin, lors d’un extrait reconstitué en noir et blanc de sa série. À croire qu’elle ne peut sourire que devant une caméra.

 

Ce qui se passe dans les coulisses sera justement le propos du film. Diffusée de 1951 à 1957, la sitcom reste l’une des plus populaires aux États-Unis. Au-delà de son histoire novatrice pour l’époque, dans laquelle une femme indépendante cherchait à contourner l’interdiction de son mari pour faire une carrière artistique, I Love Lucy a également changé le paysage télévisuel. Fini les rires enregistrés, les épisodes sont tournés face à un vrai public avec plusieurs caméras, devenant une norme dans l’industrie.

 

Le réalisateur s’intéressera également à la question du racisme qui sévit à Hollywood. Desi Arnaz étant cubain, en plein contexte de révolution pour le pays, Lucille devra se battre pour garder son mari dans l’émission.

 

Nicole Kidman rappelait récemment qu’il ne s’agissait pas d’un remake de la série originale mais bien d’un biopic sur ses interprètes. Les thèmes traités seront pris à revers, délaissant le comique pour explorer en profondeur ce pan de l’Histoire de la télévision américaine.

 

Habitué aux récits adaptés de faits réels, Aaron Sorkin écrit et réalise Being the Ricardos. Il s’agit de son troisième long-métrage après Le Grand Jeu sur une organisatrice de parties de poker clandestines et Les Sept de Chicago qui revenait sur le procès des instigateurs d’une manifestation contre la guerre du Viêt Nam.

 

Aux côtés de Nicole Kidman et Javier Bardem, qui ont donc été confirmés au casting, nous pourrons retrouver J.K. Simmons (Whiplash), Tony Hale (Toy Story 4) ou encore Jake Lacy (Johnny English contre-attaque).

 

Being the Ricardos sera disponible sur la plateforme Prime Video le 21 décembre.

 

Emilie Bollache

 

Chaos en Libye : les combats depuis vendredi ont fait 32 morts, 159 blessés

Chaos en Libye : les combats depuis vendredi ont fait 32 morts, 159 blessés

L’Arme Fatale 5 : Mel Gibson prend la relève

Mel Gibson – RIchard Donner – Danny Glover et...

Guerre en Ukraine : l’UE prend des sanctions pour «asphyxier le fonctionnement de la Russie»

Après les États-Unis, les dirigeants de l’Union européenne réunis...

une nouvelle révolution pour les voyages

Fiches pratiques Tendance. Publié...