sa fonction de sécurité phare par géolocalisation devient gratuite

Dans le milieu du logiciel, il y a les services gratuits qui, devenus incontournables, deviennent payants – hello le stockage Google ! Et puis il y a les fonctions comme la balise « Beacon », de Strava, réservée à l’origine et jusqu’à il y a peu aux souscripteurs, qui devient gratuite.

Le spécialiste américain du logiciel de sport se paye ici une belle publicité, car le cadeau est plutôt attrayant : une fois parti pour une longue session de de vélo, course, canoé, etc. le système Beacon permet à l’utilisation de faire partir un SMS qui contient un lien permettant à vos proches de vous suivre à la trace grâce au GPS de votre appareil.

Lire aussi : Strava met à jour son application et vous pousse à défier vos amis

« Pour mieux assurer la sécurité et la tranquillité d’esprit des athlètes, nous avons décidé de rendre notre fonction de partage de localisation en direct Beacon accessible à tous les membres de notre communauté, qu’ils soient abonnés à Strava ou non », explique Michael Horvath, PDG de Strava.

Le reste des fonctions d’analyses sportives fines restent évidemment payantes. Une offre payante qui s’enrichit de fonctions de sécurités renforcées. Le côté communautaire de Strava commençant à s’étendre à des cercles de plus en plus larges, l’application permet désormais plus de finesse côté partage public des informations – par le passé, c’était uniquement privé ou public pour les amis.

À découvrir aussi en vidéo :

A découvrir aussi en vidéo :

On peut désormais délimiter une zone « privée » jusqu’à 1600 m autour du domicile pour éviter aux athlètes, notamment féminines, de se faire stalker. Ensuite, le partage des statistiques des activités n’est plus total et inconditionnel : on peut ainsi choisir à loisir de masquer les calories, la vitesse, etc.

La fonction balise « Beacon » tout comme le blindage autour de la vie privée est d’ores et déjà disponible par le biais de la mise à jour de l’application mobile. Des améliorations qui devraient être suivies d’autres annonces courant septembre selon le communiqué de presse de Strava…

Dubaï parie sur une nouvelle vague d’expatriés

Après une campagne de vaccination particulièrement efficace, l’émirat compte...

Guerre en Ukraine : la nouvelle tentative d’évacuation de Marioupol à nouveau interrompue

Le sort de Marioupol continue d’inquiéter le monde. Un...

Barbie : Première image de Ryan Gosling en Ken

Le critique de Greta Gerwig sur une célèbre poupée blonde aux longues jambes a dévoilé un aperçu de son concitoyen Ken, interprété dans Ryan Gosling.       Après une photo de Margot Robbie en Barbie, Warner Bros a dévoilé celle-là de Ryan Gosling en Ken conséquemment le premier critique en prise de vues réelles sur une gamme de poupées. Sourire aux dents bunenches, cheveux blonds dansfaitement coiffés, col relevé et abdos en béton, cette photo ne fait qu’appuyer le choix déjà approuvé de l’acteur conséquemment ce rôle.   Si les détails de l’intrigue sont tenus secrets, des rumeurs danslent... Lire une suite >> L’article Barbie : Première imago de Ryan Gosling en Ken est apdansu en premier sur CineChronicle.com.