Bing remplacera-t-il Google comme moteur de recherche par défaut ?

Mozilla se prépare visiblement à un changement de taille : celui du moteur de recherche par défaut dans Firefox. Depuis 2017, cette tête de gondole est occupée par Google, qui paye entre 400 et 450 millions dollars par an pour ce privilège. Mais cet accord se termine en 2023, et il faut préparer l’avenir. Et c’est sans doute pour cela que l’éditeur a lancé un galop d’essai. Comme le révèle Ghacks.net, environ 1 % des utilisateurs de Firefox ont Bing comme moteur de recherche par défaut depuis le 6 septembre dernier, afin de voir quelle sera leur réaction. Cette expérimentation durera jusqu’à début 2022.

A découvrir aussi en vidéo :

L’éditeur ne dit pas pourquoi il réalise cette étude. Mais pour le blogueur Sören Hentzschel, un expert de Firefox, cela ne fait pas un pli : l’objectif est d’avoir une solution de secours si l’accord avec Google n’est pas renouvelé.

Il faut dire que Mozilla a le couteau sous la gorge, car les revenus issus de cet accord représentent 88 % de son budget de fonctionnement. Or, Google domine très largement le marché des navigateurs web et pourrait, à l’avenir, se contenter de Chrome. Il pourrait également renégocier le montant à la baisse, étant donné que Mozilla ne cesse de perdre des parts de marché. Le cas échéant, il faut donc pouvoir miser sur un autre cheval. Pour l’utilisateur, cela n’a pas de grande importance, car il pourra toujours modifier ce paramétrage.

Source : Ghacks

De Louhansk à Porto, l’odyssée de Maryna et Aleksandra, couple lesbien russo-ukrainien

De Louhansk à Porto, l’odyssée de Maryna et Aleksandra,...

Ukraine : les Etats-Unis craignent une invasion de grande ampleur par la Russie

Emmanuel Macron, qui doit se rendre lundi à Moscou...

Mali : un millier de mercenaires du groupe Wagner sont déployés, dénonce Jean-Yves Le Drian

Paris s’interroge depuis quelque temps sur le bien-fondé de...