Samsung va enfin arrêter d’afficher des publicités dans ses applications

Chez certains constructeurs Android, la publicité n’est pas vraiment un tabou. Pour faire baisser les prix de ses smartphones, Xiaomi a par exemple pris l’habitude d’afficher des publicités dans certaines de ses applications. Une pratique gênante, mais compréhensible au vu du prix des appareils concernés, qui coûtent généralement moins de 300 euros. 

Chez Samsung cependant, le problème est tout autre. Quel que soit l’appareil choisi (les Galaxy S, Galaxy Note et Galaxy Z à plus de 1000 euros sont concernés), il y a depuis toujours des publicités dans certaines applications installées par défaut. Samsung Pay, qui permet de payer avec son smartphone, Samsung Theme ou le logiciel dédié à la Météo proposent par exemple des publicités pour des services bancaires ou d’autres produits Samsung. Cette pratique va enfin prendre fin. Le média coréen Yna a appris que le constructeur coréen a décidé de privilégier l’expérience utilisateur. 

Samsung prend ses responsabilités

Prochainement, Samsung va donc désactiver l’emplacement dédié aux publicités dans ses applications. Cette information a été confirmée par Samsung dans un entretien avec The Verge. Nous avons de notre côté demandé à Samsung si ce changement concernait aussi la France, sans réponse du constructeur pour l’instant. En toute logique, tout le monde devrait être concerné. 

A découvrir aussi en vidéo :

Ce n’est pas la première fois que Samsung est accusé de pratiques publicitaires abusives. Sur ses téléviseurs connectés, le Coréen a notamment pris l’habitude d’afficher de la publicité à côté de ses applications. Une pratique pas choquante pour de l’entrée de gamme, beaucoup plus pour des modèles QLED à plusieurs milliers d’euros. Espérons que la réflexion de Samsung s’étende à toutes ses activités. 

Source : Yna / The Verge

Pérou : des inondations provoquent des dégâts et des évacuations au pied du Machu Picchu

La rivière Alccamayo, près du site touristique du Machu...

Nuctech, la société proche du pouvoir chinois qui engrange lésiner contrats dans lésiner aéroports français

Ces dernières années, Nuctech, un fabricant chinois de scanners à rayons x et de portiques de sécurité, commegrange de plus comme plus de marchés publics dans les aéroports français. La société, préscommete dans 150 sol à flanc le monde, commcommece à inquiéter les autorités.

Don’t Look Up : Nouvelles images du film satirique d’Adam McKay

Meryl Streep, Jonah Hill, Leonardo DiCaprio et Jennifer Lawrence...

Les Biden déclarent un peu plus de 600 000 dollars de revenus pour 2021

Il avait promis la plus grande transparence financière. Le...