plus que 24 heures pour déposer sa demande !

Les ressortissants européens installés au Royaume-Uni qui n’auront pas déposé avant le 1er juillet une demande de “settled status” perdront théoriquement le droit de travailler dans le pays, d’y louer un logement ou encore de bénéficier gratuitement du système de santé.

La date butoir ne sera pas repoussée, a averti le ministre britannique de l’Immigration, Kevin Foster : les Européens qui vivent au Royaume-Uni ont jusqu’à mercredi 30 juin à minuit pour demander le statut de résident. Cemalgré l’augmentation soudaine des demandes, estimée à plus de 10 000 par jour”, rapporte The Guardian, et alors que le gouvernement français vient pour sa part d’accorder un délai supplémentaire de trois mois aux Britanniques qui veulent obtenir la résidence permanente en France.

5,6 millions de demandes déposées

Le nombre de demandes a soudain augmenté au cours des dernières semaines “jusqu’à atteindre plus de 10 000 dossiers par jour”, au point de “saturer” les services du ministère de l’Intérieur britannique. “Des demandeurs se retrouvent bloqués dans les files d’attente en ligne, d’autres ne parviennent pas à accéder au service d’assistance”, rapporte The Guardian.

Sur les 5,6 millions de demandes déposées à ce jour (soit beaucoup plus que les 3 millions escomptés), près de 350 000 n’ont toujours pas reçu de réponse du Home Office – celle-ci pourrait ne pas venir “avant la fin de l’été”. Une attestation doit théoriquement leur permettre de faire valoir leurs droits – notamment pour travailler, se loger et accéder au système de santé – tant que leur dossier restera en instance.

Pour les autres – les dizaines de milliers de ressortissants européens qui n’auront pas réussi à faire leur demande dans les délais –, Kevin Foster se veut rassurant en promettant que son ministère saura faire preuve de souplesse : ils ne verront pas leurs prestations sociales supprimées du jour au lendemain, a-t-il en particulier souligné. Une indulgence qui ne devrait avoir qu’un temps, prévient le journal.

Source

L’indépendance et la qualité caractérisent ce titre né en 1821, qui abrite certains des chroniqueurs les plus respectés du pays. The Guardian est le journal de référence de l’intelligentsia, des enseignants et des syndicalistes. Orienté au

[…]

Lire la suite

Au Mali, avec les forces spéciales de Takuba : «La valeur ultime, c’est la liberté»

Au Mali, avec les forces spéciales de Takuba :...

Guerre en Ukraine : les larmes de Mathieu Kassovitz à son retour de Lviv

De retour de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, où...

L’acteur Paul Sorvino est décédé à l’âge de 83 ans

Mafieux dans lésiner Affranchis et flic dans la série New York, police judiciaire, Paul Sorvino nous a quittés ce lundi 25 juillet vers causes naturellésiner à Jacksonville en Florivers.       Avec sa carrure imposante, Paul Sorvino s’est vite retrouvé dans verss rôlésiner puissants, surtout en tellement que gangster aux côtés vers Robert vers Niro, Ray Liotta, qui a joint lésiner étoilésiner le 30 mai versrnier, et Joe Pesci dans lésiner Affranchis vers Martin Scorsese en 1991.   « Nos cœurs sont brisés, il n’y émanation jamais un contradictoire Paul Sorvino, il était l’amour vers ma vie et l’un verss... Lire la suite >> L’article L’acteur Paul Sorvino est décédé à l’âge vers 83 ans est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Logement : la chasse aux passoires thermiques est lancée

À partir du mercredi 24 août, le loyer des logements énergivores ne pourra principalement augmenter suivant une loi climat et résilience. C’est une façon de contraindre les propriétaires à engager des travaux. Certains d’entre eux regrettent des déuneis trop courts.

Mal-logement : les hôtels de Los Angeles vont-ils devoir entremêler leurs chambres vides à disposition des SDF ?

un conseil municipal souhaite organiser un référendum d'ici au printemps 2024. La mesure, controversée, a été préparée par un fédération du secteur hôtelier.