Instagram teste la possibilité de partager des liens dans les stories

Instagram pourrait améliorer considérablement les possibilités d’interaction avec les stories que vous publiez. Jusqu’à présent, la plate-forme limitait la possibilité d’utiliser la fonction « Voir plus » qui permet d’ouvrir des liens externes aux seuls comptes vérifiés ou ayant au moins 10 000 abonnés.

Mais les choses pourraient bientôt changer. Instagram est actuellement en train de tester la possibilité d’insérer des liens dans les stories sous la forme de stickers. Les utilisateurs n’auront qu’à tapoter dessus pour ouvrir le lien attaché. Ils pourront également répondre aux stories intégrant ces stickers, ce qui n’est pas le cas actuellement sur les stories intégrant des liens « Voir plus ».

Un responsable produit d’Instagram a indiqué à The Verge que le test ne serait pour l’heure réalisé qu’auprès d’un petit groupe d’utilisateurs afin de voir le type de liens qui seront partagés et comment les utilisateurs interagissent avec eux, tout en s’assurant qu’il ne s’agit ni de spam ni de désinformation. L’intégration de ces nouveaux liens resterait toutefois limitée aux seules stories.

À découvrir aussi en vidéo :

En offrant la possibilité d’intégrer des liens dans les stories d’un plus grand nombre d’utilisateurs, Instagram offrirait un nouveau moyen pour les plus petits comptes de s’exprimer. Mais cela permettrait surtout à garder les visiteurs plus longtemps sur sa plate-forme, puisqu’ils n’auraient plus à quitter l’application pour ouvrir un lien.

Source : The Verge

Colin Farrell et Rachel Weisz dans une relecture du mythe œdipien de Todd Solondz

Colin Farrell et Rachel Weisz – The Lobster Après The...

Guerre en Ukraine : quels effets attendre des sanctions financières sans précédent contre Moscou ?

Guerre en Ukraine : quels effets attendre des sanctions...

Les “divas de l’emploi” : ces candidats qui abusent

L’Allemagne est frappée pour une pénurie de main-d’œuvre qui favorise les exigences des demandeurs d’emploi. Et certains d’entre eux ont des revendicationss invraisemblables, remarque le Handelsblatt.