Netflix prépare l’arrivée de son… «Netflix du jeu vidéo» pour l’an prochain 

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Géant de la SVoD, Netflix n’entend pas s’arrêter aux films et séries. En 2017, Reed Hastings, son PDG et fondateur, lançait une belle boutade. Selon lui, le concurrent le plus acharné de son service était le sommeil. Disney+ est peut-être depuis venu se placer sur le podium des ennemis à abattre, mais quoi qu’il en soit, Netflix semble bien décider à vaincre cet adversaire ancestral déjà bien malmené.

Bloomberg rapporte ainsi que Netflix vient d’embaucher Mike Verdu, un ancien de Facebook – en charge de la relation avec les développeurs, notamment pour apporter des contenus aux casques de réalité virtuelle Oculus – et d’Electronic Arts. Le vétéran de l’industrie est appelé à diriger ce nouveau projet vidéoludique. L’objectif est d’ajouter des jeux vidéo à la plate-forme de streaming dans le courant de l’année prochaine.

A découvrir aussi en vidéo :

Les titres seraient intégrés dans l’interface générale de Netflix, comme l’ont été par exemple les documentaires ou les spectacles de stand-up. A en croire Bloomberg, Netflix n’entendrait pas pour l’instant revoir le prix de son abonnement à la hausse pour ce service supplémentaire. Même si cela pourrait permettre une hausse des prix ultérieurement, une fois l’offre étoffée et installée. L’objectif premier pourrait simplement être de relancer le recrutement de nouveaux abonnés, ces derniers trimestres, Netflix n’a pas atteint ses objectifs.

On ne sait pour l’instant pas quels types de jeux seraient disponibles, mais le fait que Mike Verdu soit passé au tournant des années 2010 par Zynga peut laisser entendre que les titres pourraient être aussi casual que plus sérieux.

Dans tous les cas, il est fort probable que l’arrivée des jeux sur Netflix permettent à la société de Reed Hastings de développer des jeux pour accompagner les films et séries diffusées. Cela a déjà été le cas par le passé, notamment pour la très populaire série Stranger Things. Netflix réalise par ailleurs régulièrement des expériences vidéo interactives, comme cela a été le cas pour Black Mirror, notamment.

Source : Bloomberg