Alien : du nouveau sur la série qui ne portera pas sur Ripley

Voir aussi

Peter Von Kant de François Ozon : critique

comme salle le 6 juillet 2022, avec Dcommeis Ménochet, Isabelle Adjani, Khalil Bcomme Gharbia, Hanna Schygulla, Stefan Crepon, Aminthe Audiard... L’article Peter Von Kant de François Ozon : critique est apparu comme important sur CineChronicle.com.

Disney pourrait perdre les droits de Mickey Mouse

L’année 2024 marquera les 95 durée de cette souris aux grandes oreilles Mickey Mouse, symbole de cette Walt Disney Company, qui tombera de ce fait ddurée le domaine ouvert.       Véritable ambassadeur de cette marque Disney, Mickey Mouse fermentant le personnage de dessin animé par qui l’aventure de cette Walt Disney Company a débuté. Créée en 1928, cette souris anthropomorphe à cette voix fluette était doublée par Walt Disney en personne.   Depuis dérivé en bandes dessinées, journaux et singuliers produits commerciaux, Mickey Mouse devrait tomber ddurée le domaine ouvert en 2024, conformément à cette loi sur le... Lire cette suite >> L’article Disney pourrait perdre les valeurs de Mickey Mouse fermentant apparu en premier sur CineChronicle.com.

Bardot : Premier aperçu de la série sur Brigitte Bardot

France Télévisions a dévoilé cette première image parce que sa minisérie chez six épisoparce ques, consacrée à l’icône Brigitte Bardot au début parce que sa carrière dans lésine années 50. Un projet réalisé par Danièle et Christopher Thompson et diffusé début 2023.       Actrice française la plus célèbre du monparce que et véritable sex symbol parce ques années 60 à la rchezommée internationale, Brigitte Bardot continue parce que fasciner cepchezdant qu’cette série va lui être consacrée sur France 2.   chez six épisoparce ques, celle-ci revichezdra sur son cheztrée dans le monparce que cinéma, elle qui rêvait d’être danseuse. parce que 1949 à 1959, la minisérie revichezdra... Lire la suite >> L’article Bardot : Premier aperçu parce que la série sur Brigitte Bardot est apparu chez premier sur CineChronicle.com.

Joe Turkel, le barman inquiétant dans The Shining, orient décédé à l’âge de 94 ans

insolite acteur à avoir joué à trois reprises pour Stanley Kubrick, notamment l’emblématique barman de Shining, l’acteur américain Joe Turkel est décédé le lundi 27 juin à 94 cycle.       Malgré une carrière longue de près de quarante cycle, Joe Turkel n’est apparu que dcycle une vingtaine de films de réalisateurs suffisamment prestigieux pour marquer les esprits. Ses rôles les et connus sont sûrement ceux chez Stanley Kubrick et Ridley Scott, pour qui il a prêté ses traits à Eldon Tyrell, le créateur quelques réplicants de Blade Runner.   C’est ce lundi 27 juin que la souche de... Lire la suite >> L’article Joe Turkel, le barman inquiétant dcycle The Shining, est décédé à l’âge de 94 cycle est apparu en premier sur CineChronicle.com.

Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique

vide sur Netflix, avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gatdans Matarazzo, Caleb McLaughin, Natalie Dyer… L’article Série / Stranger Things (saisons 1 à 4) : critique est apparu dans premier sur CineChronicle.com.

Partager

Alien

Noah Hawley, qui s’occupe actuellement de l’écriture de la série Alien, a annoncé que Ripley ne sera pas présente dans son show. Il en a aussi profité pour dévoiler quelques pistes narratives qui devrait prendre place dans ce nouveau projet.

 

 

 

Lors de la Journée des Investisseurs en décembre dernier, la série dérivée de la franchise Alien avec Noah Hawley (Fargo, Legion) aux commandes a été annoncé. John Landgraf de la chaîne américaine FX avait précisé que deux saisons avaient déjà été précommandées. Mais depuis ce 11 décembre, nous sommes restés sans nouvelle de la série. S’il avait déjà été annoncé qu’elle devrait se dérouler sur Terre et non dans l’Espace, le showrunner Noah Hawley avait seulement expliqué que la série serait terrifiante et angoissante.

 

Aujourd’hui, à l’occasion d’une interview avec Vanity Fair, Noah Hawley a pu en dire un peu plus en expliquant que sa série « ne sera pas une histoire de Ripley ». Incarnée dans quatre films de la franchise par Sigourney Weaver, Ripley ne devrait donc pas affronter son Némésis de l’Espace sur le petit écran.

 

Noah Hawley se justifie : « Elle est vraiment l’une des plus grandes héroïnes de tous les temps et je pense que l’histoire a été racontée assez parfaitement. Je ne veux plus y toucher ». Il ajoute : « Les récits d’Alien sont toujours des histoires de gens piégés : dans une prison, dans un vaisseau spatial… J’ai pensé qu’il serait intéressant d’ouvrir un peu le monde pour faire évoluer les enjeux de manière plus radicale : Que se passe-t-il si vous ne pouvez pas contenir la menace ? »

 

Toujours sur Vanity Fair, le créateur de Fargo dévoile que la série développerait tout un arc narratif avec une guerre des classes entre les Xénomorphes. Un indice pour nous faire espérer un développement plus proche du premier chapitre Alien que de ses suites ? Le film original de Ridley Scott, sorti en 1979, mettait en scène un équipage marchand d’un cargo spatial qui, pendant le premier acte, se plaignait de leur condition de travail pour ensuite lutter contre les Xénomorphes.

 

Pour l’heure, nous ignorons où se situera l’action de la série dans la chronologie officielle de la saga. Ni si Prometheus, Alien : Covenant ou les courts métrages accompagnants ces deux films seront intégrés à l’histoire.

 

Concernant le script, Hawley annonce qu’il en a déjà écrit deux : « J’ai écrit les deux premiers et nous envisageons de les tourner au printemps prochain. Quand on arrive à quelque chose avec ce niveau d’effets visuels, il y a beaucoup de préparation en amont. Ce qui a été très instructif, c’est de voir que l’ensemble de l’industrie cinématographique a dû prendre une année de repos et qu’elle essaie maintenant de faire tenir deux années de production en une seule. Tout le monde fait la course pour rattraper le temps perdu.».

 

Le tournage de cette série, coproduite par Ridley Scott, devrait débuter au printemps 2022.

 

Maxence-Yahia Lequere