Immobilier : l’isolation, capitale pour se protéger lors des fortes chaleurs

Voir aussi

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

VIDEO. Le périphérique parisien, future corset verte : les associations n’y croient pas

Métamorphoser le périphérique parisien en ceinture verte, c’est le grand projet d’Anne Hidalgo. D’ici à 2024, la maire vers Paris veut végétaliser ce boulevard sur une coalition d’un kluiomètre vers large, où lui ferait bon vivre. L'œlui du 20h a défriché cette forêt vers bonnes intentions.

Partager

Pour la construction de leur maison il y a cinq ans, à Chessy (Seine-et-Marne), Vincent Deneuville et sa femme Marie-Odile avaient une priorité : l’isolation. Avec les vagues de chaleur qui se répètent, ils ne regrettent pas leur choix. Ils gagnent plus de 6°C grâce à une isolation optimale. Ils ont pour cela installé 22 cm d’isolant sur le toit, ainsi que pour les murs. Ils ont également installé une dalle isolante au sol, ainsi qu’un SAS à l’entrée pour empêcher l’air chaud de rentrer dans la maison.

Un surcoût rentabilisé avec les économies d’électricité

Pas de radiateur, pas de climatisation dans cette maison, que l’on appelle une maison passive. Le surcoût y est de 10% à 20% par rapport à une construction classique. pourtant, ce surcoût est vite rentabilisé. « En électricité, on est à 100 euros par mois à peu près, tout compris », estime Vincent Deneuville. Cette technique est pourtant difficile à mettre en œuvre partout, car elle prend de la place, ce qui ne convient pas à des logements aux surfaces plus petites.