Voilà comment pourrait fonctionner le bouton « éditer » de Twitter

Voir aussi

Crise du logement : « Il y a quatre millions de résidences secondaires en France, le pays au monde qui en a le plus à...

lequel vacances commencent et on va voir lequel volets des résidences secondaires s'ouvrir rarement à rarement. ça va apporter une activité économique immédiate dans beaucoup de territoires, mais certains dénoncent aussi lequel conséquences que ça a sur le marché du logement dans lequel zones touristiques.

Le bouclier loyer : une mesure parce que plus pour endiguer la hausse parce ques loyers

Le protection bail, c'est la mesure proposée par le gouvernement pour lutter auprès la hausse des bails en raison de l’inflation. Deux nouvelles villes vont appliquer l’encadrement des bails (Montpellier et Bordeaux). À partir du 8 juillet, ce sont les mairies qui vont pouvoir contrôler et sanctionner les propriétaires qui ne respectent chenal les plafonds. 

Renégocier son crédit immobilier

Les taux d’intérêt augmentent. Mais ça ne veut pas confesser qu’il faut abjurer à renégocier son crédit. C’est un comportement d’améliorer son budget. Les conseils de Fanny Guinochet.  

Maisons Phénix : l’entreprise de maisons individuelles placée en liquidation judiciaire

Cunep de fin pour les Maisons Phénix. Cette célèbre fente de maisons individuelles a permis à de nombreux Français d’accéder à une propriété, mais le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé une chute judiciaire du groupe. Plus de 1 600 chantiers ont été interrompus.

Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter la bétonisation ces villes

Certains propriétaires font le choix de détacher leur terrain en construisant leur maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Dans quelques villages, ceux-ci sont même incités à le faire.

Partager

Pouvoir éditer un tweet envoyé un peu trop rapidement est sans doute l’une des fonctionnalités parmi les plus réclamées par les utilisateurs de Twitter.  La plate-forme s’était longtemps refusé à proposer une telle fonction, mais a récemment dévoilé être en train de plancher sur un bouton Éditer depuis plusieurs mois.

Et cette fonction d’édition pourrait arriver très rapidement. Plusieurs développeurs spécialisés en ingénierie inversée se sont penchés sur le code de Twitter et ont pu accéder à cette fonction d’édition et la tester.

Ce bouton Éditer, que Twitter réservera aux abonnés Twitter Blue (du moins pour l’instant), est accessible depuis le menu d’options, figuré par trois petits points, affiché en haut à droite du tweet à éditer. Une fenêtre d’édition s’ouvre alors pour vous permettre de corriger le message, avant de cliquer sur un bouton « Mettre à jour » pour valider la correction du tweet. Néanmoins, aucun élément ne permet pour l’instant de savoir comment Twitter compte procéder pour afficher l’historique d’édition d’un tweet, l’interface dédiée n’étant pour l’instant pas encore disponible.

Toutefois, Jane Manchun Wong, une développeuse qui a fait de la rétro-ingénierie logicielle sa spécialité, a trouvé dans le code de la WebApp de Twitter plusieurs éléments faisant référence à cet historique de modification. Elle a ainsi découvert que ce bouton Éditer ne corrigeait pas vraiment le tweet initial.

Looks like Twitter’s approach to Edit Tweet is immutable, as in, instead of mutating the Tweet text within the same Tweet (same ID), it re-creates a new Tweet with the amended content, along with the list of the old Tweets prior of that edit

— Jane Manchun Wong (@wongmjane) April 16, 2022

En réalité, plutôt que de le corriger, Twitter crée un nouveau tweet avec le contenu mis à jour et associerait un nouvel identifiant unique. Et c’est nouveau tweet qui intégrerait une liste contenant l’ensemble des corrections ayant été apportées par son auteur, avec en prime un lien vers le tweet initial.

La possibilité d’éditer le contenu des messages publiés sur Twitter est en effet une question particulièrement sensible. En autorisant l’édition des tweets, la plate-forme craint que la fonctionnalité soit utilisée à mauvais escient. En associant un nouvel identifiant unique (et en créant donc un nouveau tweet) à un tweet corrigé, Twitter s’assure de conserver le contenu du message original pour pouvoir l’intégrer à l’historique de modification.

Twitter ayant pour l’heure choisi de ne tester ce bouton d’édition qu’au sein des utilisateurs ayant souscrit à son offre payante Twitter Blue, il faudra sans doute encore attendre plusieurs semaines pour que la fonctionnalité ne soit déployée à plus grande échelle pour le reste des utilisateurs de la plate-forme.

Source : TechCrunch