Jérusalem : dix blessés lors de nouveaux heurts sur l’esplanade des Mosquées

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

Des affrontements ont eu lieu ce dimanche matin sur et près de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem entre policiers israéliens et manifestants palestiniens, faisant une dizaine de blessés, deux jours après de violents affrontements sur le troisième lieu saint de l’islam. Dans la matinée, des « centaines » de manifestants palestiniens ont, selon la police israélienne, commencé à amasser des « pierres » sur l’esplanade peu avant l’arrivée de Juifs qui peuvent visiter ce lieu à des heures précises et sous certaines conditions.

VIDEO. Jérusalem : au moins 150 blessés dans des heurts sur l’Esplanade des Mosquées

Ainsi, les forces de l’ordre israéliennes sont entrées sur l’esplanade des Mosquées dans le but de « déloger » les manifestants et « rétablir l’ordre », a précisé la police. De leur côté, des témoins et des secouristes ont fait état d’une dizaine de Palestiniens blessés dans ces heurts. « Nos équipes ont traité une dizaine de blessés liés aux événements sur l’Esplanade des Mosquées. Huit personnes ont été blessées dans un assaut (ndlr : de la police) et deux autres par des tirs de balles en caoutchouc », a indiqué le Croissant-Rouge palestinien.

Des autocars caillassés aux abords de la ville

Trois des blessés ont été transférés à l’hôpital, ont précisé ces secouristes. Dans le même temps, des Palestiniens ont lancé des pierres vers des autocars aux abords de Jérusalem, dans la partie orientale de la ville. Cinq Israéliens ont été blessés selon les médias locaux alors que les forces de l’ordre ont annoncé avoir arrêté deux Palestiniens.

Ces incidents interviennent alors que se tiennent dimanche la messe de Pâques, des prières pour Pessah, la pâque juive, et pour le mois musulman de ramadan dans la Vieille Ville de Jérusalem. L’ONU avait appelé à une « désescalade » afin d’éviter que les tensions à Jérusalem ne se muent en guerre entre le mouvement islamiste palestinien Hamas et Israël.