VIDÉO. Guerre en Ukraine : Moscou veut faire «cesser la haine anti-Russes» dans un clip de propagande

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

Pour symboliser la haine anti-Russes, Moscou a choisi une analogie surprenante. Un clip diffusé le lundi 21 mars sur plusieurs comptes Twitter, notamment celui de l’Ambassade de Russie en France, met en scène un Husky sibérien exclu d’une fête pour chiens.

« Désolée, vous n’êtes pas les bienvenus ici », les informe l’hôte en apprenant les origines de l’animal. « Il est dangereux ! Il est Russe ! », met en garde le propriétaire d’un autre chien. La vidéo se conclut par un message : « Les frontières sont dans la tête des humains. Arrêtez de répandre la haine anti-Russes ».

Depuis le début de la guerre en Ukraine, le 24 février, Moscou se présente régulièrement comme victime du conflit. Meta, la maison mère de Facebook et Instagram, avait annoncé début mars faire des exceptions à son règlement sur l’incitation à la violence et à la haine en ne supprimant pas des messages hostiles à l’armée et aux dirigeants russes.