Offensive russe : l’UE rejette «un deux poids, deux mesures» dans l’accueil des réfugiés ukrainiens et syriens

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

« Nous avons délivré à tous les réfugiés ukrainiens un statut de protection temporaire donnant un accès plein et immédiat aux services de soin, au logement et à l’emploi une semaine à peine après le déclenchement de la guerre », s’est félicité Margaritis Schinas devant des journalistes à Istanbul.

Interrogé sur le traitement que l’UE avait réservé aux réfugiés lors de la crise migratoire de 2015, lorsque l’Europe avait été débordée par l’arrivée de plus d’un million de personnes fuyant pour la plupart la guerre en Syrie, Margaritis Schinas a affirmé que Bruxelles avait appliqué « exactement la même approche ».

« Je pense que nous avons fait notre part et je ne vois pas de deux poids, deux mesures à ce sujet », a-t-il affirmé. Le vice-président de la Commission européenne a toutefois qualifié la crise humanitaire actuelle « d’unique » du point de vue des Européens.

« Les fondamentaux restent exactement les mêmes »

« Cette fois nous avons des États membres qui sont limitrophes de l’Ukraine, donc l’afflux arrive directement dans l’Union européenne », mais « les fondamentaux restent exactement les mêmes », a-t-il assuré en expliquant que les Syriens ayant fui leur pays avaient eux aussi eu l’opportunité de demander l’asile sur le sol européen.

L’UE a toutefois signé en 2016 un accord avec Ankara prévoyant le renvoi des îles grecques vers la Turquie des migrants en situation irrégulière et une aide financière pour l’accueil des réfugiés. La Turquie accueille actuellement près de cinq millions de réfugiés sur son territoire, selon un comptage officiel : 4,1 millions selon le HCR, en majorité des Syriens.

VIDEO. « Je me sens bien ici parce qu’il n’y a pas de bombe » : deux Ukrainiennes trouvent refuge chez une famille française

Plus de 3,1 millions de réfugiés ont pour leur part fui l’invasion russe en Ukraine entamée le 24 février, selon un décompte du Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR), une agence de l’ONU. « Nous nous assurerons que la protection que nous avons offerte [aux réfugiés ukrainiens] devienne un principe universel au sein de l’UE », a ajouté le vice-président de la Commission européenne.