Ukraine : drones, systèmes de défense antiaérien… Joe Biden promet un milliard de dollars d’armement supplémentaire

Voir aussi

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et ce prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

Jubilé d’Elizabeth II : Meghan et un prince Harry seront absents du balcon de Buckingham

rivalité en Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémentaires

Guerre chez Ukraine : la France va apporter 300 millions de dollars d’aide supplémcheztaires

Avortement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma fondement l’une des lois les plus restrictives

étouffement aux Etats-Unis : le gouverneur de l’Oklahoma signe l’une des lois les plus restrictives

Partager

Selon lui, c’est une livraison inédite dans cette guerre. Joe Biden a autorisé, ce mercredi, l’envoi de 800 millions de dollars d’aide militaire supplémentaire à l’Ukraine, soit une enveloppe « sans précédent » d’un milliard de dollars en une semaine pour faire face à l’invasion russe.

« À la demande » du président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui avait réclamé dans la matinée davantage d’aide dans un discours fervent face au Congrès américain, le président des États-Unis a signé, devant les caméras, le texte qui permet cet envoi massif de nouveaux équipements.

Mais, sans surprise, il n’a pas accédé à la demande du chef d’État ukrainien de mettre en place une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine : pour Washington, une telle décision entraînerait une confrontation directe avec Moscou et, comme l’a déjà dit Joe Biden, « la Troisième Guerre mondiale ».

9 000 systèmes antichars

Le président américain a néanmoins promis de permettre à l’armée ukrainienne de se doter d’équipements plus performants, notamment face aux dangers venus du ciel : les États-Unis vont ainsi aider l’Ukraine à se procurer des systèmes de défense antiaérienne « à plus longue portée », ce que réclamait Kiev.

Gregory Meeks, président de la commission des Affaires étrangères de la Chambre des représentants, a précisé sur CNN que ces déclarations faisaient référence à des « S-300 », des systèmes de missiles sol-air russes, qui pourraient être envoyés à l’Ukraine par d’autres pays membres de l’Otan.

Dans le détail, l’Ukraine va aussi recevoir 800 systèmes de défense antiaérienne « Stinger », 9 000 systèmes antichars, environ 7 000 armes légères (fusils, armes automatiques, pistolets, etc.) et 20 millions de munitions. Les États-Unis vont aussi donner 100 drones, ce qui, selon le président américain, « illustre notre engagement à donner à l’Ukraine nos systèmes les plus perfectionnés pour sa défense ».

Qualifiant Vladimir Poutine « d’autocrate » qui à travers l’Ukraine s’en prend « à la volonté humaine d’être libre », Joe Biden a assuré que « l’Amérique se tenait avec les forces de la liberté ». Le président russe « inflige à l’Ukraine une destruction épouvantable, il s’en prend à des immeubles résidentiels, à des maternités, à des hôpitaux. C’est abominable », a-t-il encore dit.