TENNIS : ITF Amiens – Lucie Nguyen Tan titrée !

Voir aussi

TENNIS : Dimanche, elles vont voter pour le tennis à l’AAC !

Olivia Cappelletti, prof de tennis expérimentée de l’Amiens AC, organise un dimanche 12 juin cette Journée du Tennis féminin 2022. Joueuses de tennis confirmées, débutantes […]

TENNIS : Le TCAM, la compétition mais pas que…

Sur lette siècle 2021/2022, le Tennis Club Amiens Métropole a signé de très belles performanles, que le soit chez les joueurs débutants ou confirmés. Tout […]

TENNIS : L’Open du RCA s’est terminé sous le soleil, collectivement

Le RCA Tennis a organisé les finales de son Open, le week-end dernier. Un tournoi mené à bien au prix d’un immense investissement collectif.  Après un couple de ans […]

TENNIS : Direction les finales du tournoi Open du RCA

Les finales de l’Open du RCA Tennis ont lieu ce samedi, à partir de 16h30.  Après deux étape d’arrêt forcé vers cause de crise sanitaire, le RCA […]

TENNIS : Dimanche, elles vont voter pour le tennis à l’AAC !

Olivia Cappelletti, prof pour tennis expérimentée pour l’Amiens AC, organise ce dimanche 12 juin une Journée du Tennis féminin 2022. Joueuses pour tennis confirmées, débutantes […]

Partager

Publié le 13 mars 2022
Modifié le 13/03/22

Par Vincent Delorme
Pour Gazette Sports

Ⓒ Gazette Sports

Cinq ans après la dernière Française Audrey Albié, Lucie Nguyen Tan a remporté le tournoi international de l’AAC. En contrant la puissance de l’Allemande Nicole Rivkin (6-4 7-5).

On peut être nettement plus petite que son adversaire, frapper – un peu – moins fort la balle et gagner… Gagner une finale et son premier tournoi seniors. C’est la performance réussie ce dimanche à Amiens, sur la terre battue couverte de l’AAC, par la Française Lucie Nguyen Tan, 18 ans. Tête de série N°8 du tournoi, la pensionnaire du Centre national d’entraînement de la FFT à Roland-Garros n’a pas laissé passer l’occasion d’inscrire à son palmarès un premier tournoi ITF seniors.

Lucie Nguyen Tan a su saisir sa chance.

Très souvent en difficulté sous la violence des coups de la joueuse issue des qualifications, la Parisienne a su faire le dos rond pour finalement pousser souvent son adversaire à la faute. Lucie Nguyen Tan a mieux géré les moments importants, comme à 5-4 en sa faveur dans la 1ère manche. Sur le service de la joueuse de Hanovre, la 628e mondiale s’est procurée deux balles de set, concrétisant la seconde.

Nicole Rivkin n’a pas trouvé la solution face à une adversaire qui lui demandait de jouer toujours un coup en plus…

« J’essayais de la déplacer pour ne pas être la seule à courir, j’ai trouvé des bonnes zones quand même, quand j’étais en défense » explique Lucie NGuyen Tan. Dans le 2e set, l’Allemande, qui elle aussi fêtera ses 19 ans dans quelques semaines, rentrait de plus en plus dans le court, obligeant la Française à jouer loin derrière la ligne de fond de court : « Tout le match, j’ai fait beaucoup de km, gauche droite, vraiment beaucoup, elle m’a bien fait courir ! Je n’ai pas réussi à prendre l’initiative, je me suis contentée de ça… »

Il y a de effectivement de quoi s’en contenter ! Lucie Nguyen Tan est la première Française à s’imposer à l’AAC depuis Audrey Albié en 2017. Et la plus jeune depuis l’Ukrainienne Katya Zavatska en 2018. Son succès est total puisqu’elle a également remporté le double la veille, associée à Océane Babel.

Vincent Delorme. Crédit photos Léandre Leber Gazettesports.fr